Mélodies

Song Cycle by Carol Bérard (1881 - 1942)

Word count: 178

1. Les fleurs [sung text not yet checked]

Mon amant m'a baisée au cou
J'ai vu trois roses,
Il m'a dit: Je suis fou 
De ton cou de miel doux.

Mon amant m'a baisée aux yeux
J'ai vu trois glaïeuls,
Il m'a dit: Je te veux 
Nue en tes grands cheveux.

Mon amant m'a baisée aux lèvres
J'ai vu trois iris,
Il m'a dit: J'ai la fièvre,
Elles brûlent tes lèvres.

Mais il m'a baisée au coeur
J'ai vu trois asphodèles,
Il m'a dit: Ton coeur m'a glacé
Et il est trépassé.

Authorship

See other settings of this text.

Researcher for this text: Virginia Knight

2. Ce sera la candeur des lys [sung text not yet checked]

Ce sera la candeur des lys
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

  • by Séverin Faust (1872 - 1945), as Camille Mauclair, "Ce sera la candeur des lys", appears in Sonatines d'automne, in Lieds, no. 4, Paris, Éd. Librairie académique Perrin, first published 1894

3. Tendrement [sung text not yet checked]

J'endors ta douleur/ Sur mon cœur troublé
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

  • by Séverin Faust (1872 - 1945), as Camille Mauclair, "Tendrement", written 1904?, appears in Le sang parle, in 3. Lieds, no. 16, Paris, Éd. Maison du livre, first published 1904

4. L'âme des iris [sung text not yet checked]

C'est la petite fille pensive
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

5. Ronde [sung text not yet checked]

Les trois filles allèrent danser au clair de lune,
La blonde, la châtaine et la brune.

Parut le Diable et leur dit:
Dansez pour moi cette nuit.

Allez, nous n'aurons pas peur 
De danser pour vous, Monseigneur,

Le première dansa en levant les bras,
La seconde fit tournoyer ses cheveux,
Mais ce fut la troisième
Qui dansa le mieux.

Dit de Diable: Vous dansez si bien
Que vous reviendrez demain.

La nuit suivante elles dansèrent,
Bien d'autres nuits entières,
Devinrent trois sorcières.

Et quand on passe dans le bois
On entend leurs voix ...

Authorship

See other settings of this text.

Researcher for this text: Virginia Knight