Chansons d'amour

by Émile Guimet (1836 - 1918)

Word count: 1127

1. Le psaltérion [sung text not yet checked]

Belle écoutez ma rapsodie
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

2. Promenade sous bois [sung text not yet checked]

Écoute, au dessus de ma tête
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

3. Oh ! Dis-moi... [sung text not yet checked]

Rappelle toi ce jour où la nature
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

4. Le torero [sung text not yet checked]

En affrontant la mort traîtresse
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

5. Le verger [sung text not yet checked]

Subtitle: Chanson de mai

Ma belle, viens te promener
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

6. Le matin [sung text not yet checked]

  Moriturus moriturae !

Le voile du matin sur les monts se déploie. 
Vois, un rayon naissant blanchit la vieille tour ; 
Et déjà dans les cieux s'unit avec amour, 
Ainsi que la gloire à la joie, 
Le premier chant des bois aux premiers feux du jour.

Oui, souris à l'éclat dont le ciel se décore ! -
Tu verras, si demain le cercueil me dévore, 
Un soleil aussi beau luire à ton désespoir, 
Et les mêmes oiseaux chanter la même aurore, 
Sur mon tombeau muet et noir !

Mais dans l'autre horizon l'âme alors est ravie. 
L'avenir sans fin s'ouvre à l'être illimité. 
Au matin de l'éternité 
On se réveille de la vie, 
Comme d'une nuit sombre ou d'un rêve agité.

Authorship

See other settings of this text.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

7. Le désespoir [sung text not yet checked]

Comme des oiseaux funèbres
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

8. Le vin blanc [sung text not yet checked]

Il faut, pour faire du vin blanc
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

9. Chanson [sung text not yet checked]

J'ai dit à mon cœur, à mon faible cœur :
N'est-ce point assez d'aimer sa maîtresse ?
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse,
C'est perdre en désirs le temps du bonheur ?

Il m'a répondu : Ce n'est point assez,
Ce n'est point assez d'aimer sa maîtresse ;
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse
Nous rend doux et chers les plaisirs passés ?

J'ai dit à mon cœur, à mon faible cœur :
N'est-ce point assez de tant de tristesse ?
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse,
C'est à chaque pas trouver la douleur ?

Il m'a répondu : Ce n'est point assez
Ce n'est point assez de tant de tristesse ;
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse
Nous rend doux et chers les chagrins passés ?

Authorship

See other settings of this text.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

10. Ce n'est pas vrai [sung text not yet checked]

Berthe ne croit pas ce qu'on dit
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

11. La fille de la vague [sung text not yet checked]

Avec un son plaintif le flot meurt sur la grève
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

12. Veux-tu m'aimer ? [sung text not yet checked]

Viens dans les champs où l'herbe pousse
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

13. Est-ce Lisette ? [sung text not yet checked]

Pour sortir d'embarras
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

14. Lai de Thibaut de Champagne [sung text not yet checked]

Quand je vois la rose odorante
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

Based on

15. L'ange exilé [sung text not yet checked]

[ ... ]
L’enfer mugit d’un effroyable rire Quand, dégoûté de l’orgueil des méchants, L’ange, qui pleure en accordant sa lyre, Fait éclater ses remords et ses chants. Dieu d’un regard l’arrache au gouffre immonde, Mais ici-bas veut qu’il charme nos jours. La poésie enivrera le monde. Ange aux yeux bleus, protégez-moi toujours. Vers nous il vole en secouant ses ailes, Comme l’oiseau que l’orage a mouillé. Soudain la terre entend des voix nouvelles ; Maint peuple errant s’arrête émerveillé. Tout culte alors n’étant que l’harmonie, Aux cieux jamais Dieu ne dit : Soyez sourds. L’autel s’épure aux parfums du génie. Ange aux yeux bleus, protégez-moi toujours. En vain l’enfer, des clameurs de l’Envie, Poursuit cet ange échappé de ses rangs ; De l’homme inculte il adoucit la vie, Et sous le dais montre au doigt les tyrans. Tandis qu’à tout sa voix prêtant des charmes Court jusqu’au pôle éveiller les amours, Dieu compte au ciel ce qu’il sèche de larmes. Ange aux yeux bleus, protégez-moi toujours.
[ ... ]

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

16. Quand même [sung text not yet checked]

Après deux grands mois pleins d'ennui
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

17. La Fille de Golconde [sung text not yet checked]

Près du lac bleu, tiède rivage, 
Sous les cascades d'Élora, 
Je vis passer dans mon jeune âge 
Celle que mon cœur adora, 
Et je lui dis : -- Rien ne t'égale, 
Trésor de perle et de corail, 
Aureng-Zeb, le roi du Bengale, 
Languit pour toi dans son sérail. 

    Oh ! qui me le rendra, 
      Le doux rivage 
      De mon jeune âge ? 
    Oh ! qui me redira 
      La voix charmante 
      De mon amante 
Sous les cascades d'Élora ?

Je lui disais : -- L'astre qui brille 
Au front du dieu bleu, tous les soirs, 
A moins d'éclat, charmante fille, 
Que les rayons de tes yeux noirs.
Conte-moi les plaintes touchantes
De la sultane de Delhy ; 
Je les aime quand tu les chantes 
Avec ta voix de bengali.

    Oh ! qui me le rendra,
      Le doux rivage
      De mon jeune âge ?
    Oh ! qui me redira 
      La voix charmante 
      De mon amante
Sous les cascades d'Élora ? 

Elle n'avait pas sa seconde, 
Lorsqu'à seize ans elle arriva, 
Avec les filles de Golconde, 
A la fête du dieu Siva. 
Sur vingt rivales des plus fières, 
C'est elle que l'on vint choisir,
Et le sultan des cinq rivières 
En fit présent à son vizir. 

    Oh ! qui me le rendra,
      Le doux rivage
      De mon jeune âge ?
    Oh ! qui me redira 
      La voix charmante 
      De mon amante
Sous les cascades d'Élora ?

A l'heure où le grand tigre rôde, 
Un soir, en vain, je l'attendis ;
Un jeune bonze, à la pagode,
Me la fit voir en paradis : 
Elle m'attend dans l'autre vie ;
Le dieu bleu qui me la donna,
Le dieu jaloux me l'a ravie 
Pour son jardin de Mandana.

    Oh ! qui me le rendra,
      Le doux rivage
      De mon jeune âge ?
    Oh ! qui me redira 
      La voix charmante 
      De mon amante
Sous les cascades d'Élora ?

Authorship

Confirmed with Poésies intimes. Mélodies par Méry, Paris, Michel Lévy Frères, 1864, pages 128-130.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

18. Le mort amoureux [sung text not yet checked]

Je ne sens plus la pierre/ Peser sur mon corps froid
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

  • by Alphonse Karr (1808 - 1890), "Le mort amoureux", appears in Clotilde, Paris, Éd. Desessard, first published 1839

19. Sur l'eau [sung text not yet checked]

La mer tranquille,/ Loin de la ville
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

20. La Señora d'Alcantara [sung text not yet checked]

Une jeune señora d'Alcantara
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

21. Chant de la nymphe des eaux [sung text not yet checked]

Le ciel est pur, le sable est doux ;
Venez fouler ce beau rivage !
Venez en rond vous joindre à nous ;
Les vents se taisent sur la plage.
Dansez, dansez, embrassez-vous !
Le ciel est pur, le sable est doux.

Entendez-vous ce bruit lointain ?
C’est du chien l’aboîment sonore.
Le coq a chanté ce matin ;
Sa voix a salué l’aurore.
Dansez, dansez, embrassez-vous !
Le ciel est pur, le sable est doux.

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

22. À franc étrier [sung text not yet checked]

À travers la Russie,/ Sur le terrain glacé
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

23. Ah ! Quelle folie [sung text not yet checked]

    Ah ! quelle folie, 
    De quitter la vie
    Pour une beauté
  Dont on est rebuté ! 
On peut, pour un objet aimable,
Dont le cœur nous est favorable,
  Vouloir perdre la clarté ;
    Mais quitter la vie
    Pour une beauté
    Dont on est rebuté, 
    Ah ! quelle folie ! 

Authorship

Confirmed with Œuvres complètes de Molière, Tome premier, Paris, Furne et Cie, 1854, page 797.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

24. Fut-il jamais [sung text not yet checked]

Fut-il jamais douceur de cœur pareille
A voir Manon dans mes bras sommeiller?
Son front coquet parfume l'oreiller;
Dans son beau sein, j'entends son cœur qui veille,
Un songe passe, et s'en vient l'égayer.

Ainsi s'endort la fleur d'églantier
Dans son calice enfermant une abeille.
Moi, je la berce; un plus charmant métier,
       Fut-il jamais?

Mais le jour vient, et l'aurore vermeille
Effeuille au vent son printemps virginal.
Le peigne en main et la perle à l'oreille
A son miroir, Manon va m'oublier.
Hélas! l'amour sans lendemain ni veille
       Fut-il jamais?

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "Rondo: Was there ever such sweetness of heart", copyright © 2010, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Peter Low [Guest Editor]

25. Chanson créole [sung text not yet checked]

Avec amour chagrin commence
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

26. Frida [sung text not yet checked]

J'étais tranquille,/ J'étais heureux
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

27. Viens une flûte invisible [sung text not yet checked]

Viens! - une flûte invisible
Soupire dans les vergers. -
La chanson la plus paisible
Est la chanson des bergers.

Le vent ride, sous l'yeuse,
Le sombre miroir des eaux. -
La chanson la plus joyeuse
Est la chanson des oiseaux.

Que nul soin ne te tourmente.
Aimons-nous! aimons toujours! -
La chanson la plus charmante
Est la chanson des amours.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Emily Ezust) , no title, copyright © 2015

Researcher for this text: Ted Perry

28. Le conscrit [sung text not yet checked]

Jamais le sort ne donne/ Ce que promet l'espoir
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

29. Rupture [sung text not yet checked]

Je ne veux plus te voir, Je t'abandonne
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

30. Chanson grecque [sung text not yet checked]

Pauvre enfant de la plaine,/ J'aimais la brune Irène
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

Based on