The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

8 Arrangements de chants populaires

Word count: 1050

Song Cycle by (Edward) Benjamin Britten (1913 - 1976)

Original language: 8 Folk Song Arrangements

1. Seigneur, j'ai épousé une femme !

Language: French (Français) after the English

Authorship

  • Translation from English to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Seigneur, j'ai épousé une femme !
Elle m'a donné des ennuis toute ma vie !
M'a fait travailler dans la pluie et la neige froides.


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

2. Elle est comme l'hirondelle

Language: French (Français) after the English

Authorship

  • Translation from English to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Elle est comme l'hirondelle qui vole si haut,
Elle est comme la rivière qui ne coule jamais à sec,
Elle est comme l'éclat du soleil sur
J'aime mon amour et l'amour n'est pas plus.

C'était dans le jardin que la belle jeune fille était allée,
À la cueillette de magnifiques roses fraîche ;
Plus elle  cueillait, plus elle tirait,
Jusqu'à ce que son tablier soit rempli.

C'est de ces roses qu'elle a fait un lit,
Un oreiller en pierre pour sa tête.
Elle se coucha par terre, aucun mot ne fut prononcé,
Jusqu'à ce que le cœur de cette belle jeune fille se brisât.

Elle est comme l'hirondelle qui vole si haut,
Elle est comme la rivière qui ne coule jamais à sec,
Elle est comme l'éclat du soleil sur
J'aime mon amour et l'amour n'est pas plus.


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

3. Lemady

Language: French (Français) after the English

Authorship

  • Translation from English to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Un matin d'été, comme je marchais,
Les champs et les prairies étaient couverts de vert,
Les doux chants des  oiseaux étaient si agréables et si charmants,
De tôt le matin jusqu'à la fin du jour.

Debout, debout, cueille pour ton amour un petit bouquet
Des plus belles fleurs qui poussent dans ce vert,
Oh oui, je me lèverai et je cueillerai là-bas des lis, des œillets et des roses,
Tous pour ma Lemady chérie, la fille que j'adore.

Ô Lemady, ô Lemady, quelle adorable fille tu es,
Tu es la plus belle créature que mon œil n'ait jamais vue !
Je jouerai pour toi un air sur les tuyaux d'ivoire,
De tôt le matin jusqu'à la fin du jour.


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

4. Beau le matin

Language: French (Français) after the English

Authorship

  • Translation from English to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Les moutons sont dans les prairies, la vache est dans le blé,
Tu es allongé sur ton lit, beau le matin,
Malin la nuit, beau le matin,
Tu es allongé sur ton lit,
Beau le matin.

L'oiseau est dans le nid, la truite est dans le ruisseau,
Tu gênes ta mère par tes tours,
Malin la nuit, beau le matin,
Tu es allongé sur ton lit,
Beau le matin.

Nous sommes tous allongés à paresser en gardant les enfants,
Le garçon ne veut pas travailler et la fille ne veut pas apprendre,
Malin la nuit, beau le matin,
Tu es allongé sur ton lit,
Beau le matin.


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

5. Surveiller le blé blanc

Language: French (Français) after the Welsh (Cymraeg)

Authorship

  • Translation from Welsh (Cymraeg) to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Je suis un jeune garçon qui à la folie
Adore sa fantaisie,
Je surveille le blé blanc
Et d'autres font la récolte.

Pourquoi ne pas me suivre
Un jour après l'autre ?
Parce que je te vois, petite fille,
Plus pure, plus pure, chaque jour.

Tant que l'eau de la mer est salée,
Et tant que mes cheveux poussent,
Et tant qu'il y a un cœur dans ma poitrine,
Je te serai fidèle.

Dis-moi la vérité sans fard,
Et donne-moi une réponse scellée :
Qui de moi ou d'un autre, Gwen,
Est le préféré de ton cœur ?


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

6.

Language: French (Français) after the Welsh (Cymraeg)

Authorship

  • Translation from Welsh (Cymraeg) to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

See other settings of this text.


Apportez-moi ma harpe, dit David,
Que je puisse jouer avant de mourir.
Levez mes mains jusqu'aux cordes,
Dieu vous bénisse, mon amour et mes enfants.

Les mélodies coulaient des cordes dans la mer,
Les cordes de ma harpes étaient douces avec moi,
Il restera de l'exubérance et du feu ;
La muse est fanée, son chant de paix est fini.

La nuit dernière j'ai entendu une voix angélique appeler :
David, viens chez nous et joue dans la vallée de la mort,
Harpe de ma jeunesse ! Adieu à tes cordes.
Dieu vous bénisse, mon amour et mes enfants.


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

7. Le perfide chevalier sur la route

Language: French (Français) after the English

Authorship

  • Translation from English to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Le chevalier rencontra l'enfant sur la route.
Oh, où vas-tu ?
dit le chevalier sur la route.
Je vais à l'école,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
Je vais à l'école,
dit l'enfant comme il était debout.

Oh, que vas-tu faire là ?
dit le chevalier sur la route.
Apprendre la parole de Dieu,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
Je vais à l'école,
Apprendre la parole de Dieu,
dit l'enfant comme il était debout.

Oh, qu'apportes-tu là ?
dit le chevalier sur la route.
J'apporte du pain et du fromage,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
J'apporte du pain et du fromage,
dit l'enfant comme il était debout.

Oh, ne veux-tu m'en donner un peu ?
dit le chevalier sur la route.
Non, pas une bouchée ni une miette,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
Non, pas une bouchée ni une miette,
dit l'enfant comme il était debout.

Je voudrais que tu sois sur la plage,
dit le chevalier sur la route.
Oui, avec un bon bâton dans ma main,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
Oui, avec un bon bâton dans ma main,
dit l'enfant comme il était debout.

Je voudrais que tu sois dans la mer,
dit le chevalier sur la route.
Oui, avec un bon bateau sous moi,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
Oui, avec un bon bateau sous moi,
dit l'enfant comme il était debout.

Je crois que j'entends une cloche,
dit le chevalier sur la route.
Oui, elle t'appelle en enfer,
dit l'enfant comme il était debout.
Il était debout et il était debout et c'était bien parce qu'il était debout.
Oui, elle t'appelle en enfer,
dit l'enfant comme il était debout.


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

8. La chanson de l'épouvantail à oiseaux

Language: French (Français) after the English

Authorship

  • Translation from English to French (Français) copyright © 2015 by Guy Laffaille, (re)printed on this website with kind permission. To reprint and distribute this author's work for concert programs, CD booklets, etc., you may ask the copyright-holder(s) directly or ask us; we are authorized to grant permission on their behalf. Please provide the translator's name when contacting us.

    Contact:

    licenses (AT) lieder (DOT) net
    (licenses at lieder dot net)



Based on

Go to the single-text view


Pschtt ! tous les oiseaux, vous êtes si noirs,
Quand je m'allonge pour faire une petite sieste.
Pschtt ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! les oiseaux !
Pschtt ! tous les oiseaux !

Hors du terrain du maître dans celui de Tom Tucker,
Hors du terrain de Tom Tucker dans celui de Luke Coles,
Hors du terrain de Luke Coles dans celui de Bill Veater.
Pschtt ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! hou ! les oiseaux !
Ha ! Ha !


IMPORTANT NOTE: The material directly above is protected by copyright and appears here by special permission. If you wish to copy it and distribute it, you must obtain permission or you will be breaking the law. Once you have permission, you must give credit to the author and display the copyright symbol ©. Copyright infringement is a criminal offense under international law.

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works