The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

Trois poèmes d'Anna de Noailles

Word count: 540

Song Cycle by Jacques Guillaume de Sauville de la Presle (1888 - 1969)

Show the texts alone (bare mode).

1. Il fera longtemps clair ce soir [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Authorship


Go to the single-text view


Il fera longtemps clair ce soir, les jours allongent,
La rumeur du jour vif se disperse et s'enfuit,
Et les arbres, surpris de ne pas voir la nuit,
Demeurent éveillés dans le soir blanc, et songent... 

Les marronniers, dans l'air plein d'or et de splendeur,
Répandent leurs parfums et semblent les étendre ;
On n'ose pas marcher ni remuer l'air tendre
De peur de déranger le sommeil des odeurs. 

De lointains roulements arrivent de la ville...
La poussière, qu'un peu de brise soulevait, 
Quittant l'arbre mouvant et las qu'elle revêt,
Redescend doucement sur les chemins tranquilles.

Nous avons tous les jours l'habitude de voir
Cette route si simple et si souvent suivie,
Et pourtant quelque chose est changé dans la vie,
Nous n'aurons plus jamais notre âme de ce soir.


Submitted by Ferdinando Albeggiani

2. L'empreinte [ sung text not yet checked against a primary source]

Language: French (Français)

Authorship


Go to the single-text view


Je m'appuierai si bien et si fort à la vie, 
D'une si rude étreinte et d'un tel serrement, 
Qu'avant que la douceur du jour me soit ravie 
Elle s'échauffera de mon enlacement.

La mer, abondamment sur le monde étalée, 
Gardera, dans la route errante de son eau, 
Le goût de ma douleur qui est âcre et salée 
Et sur les jours mouvants roule comme un bateau.

Je laisserai de moi dans le pli des collines 
La chaleur de mes yeux qui les ont vu fleurir, 
Et la cigale assise aux branches de l'épine 
Fera vibrer le cri strident de mon désir.

Dans les champs printaniers la verdure nouvelle, 
Et le gazon touffu sur le bord des fossés 
Sentiront palpiter et fuir comme des ailes 
Les ombres de mes mains qui les ont tant pressés.

La nature qui fut ma joie et mon domaine 
Respirera dans l'air ma persistante ardeur, 
Et sur l'abattement de la tristesse humaine 
Je laisserai la forme unique de mon coeur...


Submitted by Ferdinando Albeggiani

3. Le pays [ sung text not yet checked against a primary source]

Language: French (Français)

Authorship


Go to the single-text view


Ma France, quand on a nourri son cœur latin
Du lait de votre Gaule,
Quand on a pris sa vie en vous comme le thym
La fougère et le saule,
Quand on a bien aimé vos forêts et vos eaux,
L'odeur de vos feuillages,
La couleur de vos jours, le chant de vos oiseaux,
Dès l'aube de son âge.

Quand amoureux du goût de vos bonnes saisons
Chaudes comme la laine,
On a fixé son âme et bâti sa maison
Au bord de votre Seine,
Quand on n'a jamais vu se lever le soleil
Ni la lune renaître
Ailleurs que sur vos champs, que sur vos blés vermeils,
Vos chênes et vos hêtres,
Quand jaloux de goûter le vin de vos pressoirs,
Vos fruits et vos châtaignes,
On a bien médité dans la paix de vos soirs
Les livres de Montaigne,
Quand pendant vos étés luisants, où les lézards
Sont verts comme des fèves.

On a senti fleurir les chansons de Ronsard
Au jardin de son rêve,
Quand on a respiré les automnes sereins
Où coulent vos résines,
Quand on a senti vivre et pleurer dans son sein
Le cœur de Jean Racine,
Quand votre nom, miroir de toute vérité,
Émeut comme un visage,
Alors on a conclu avec votre beauté
Un si fort mariage
Que l'on ne sait plus bien, quand l'azur de votre œil
Sur le monde flamboie,
Si c'est dans sa tendresse ou bien dans son orgueil
Qu'on a le plus de joie...


Submitted by Ferdinando Albeggiani

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works