by Paul Barthélemy Jeulin (1863 - 1936), as Paul Gravollet

En passant !
Language: French (Français) 
Un jour, en passant, tu me pris mes yeux ;
Tout à mes regards se couvrit d’un voile,
Et sous le grand ciel lumineux,
Mes yeux n’eurent plus que toi pour étoile !

Un jour tu me pris toutes mes pensées,
Mes ambitions et me souvenances;
Mon esprit, cristal vibrant de pensées,
Pour toi seule alors eut ses résonnances !

Un jour tu me pris mon cœur tout entier,
Tous ses battements, ses larmes bénies.
Toi seule combla ce cœur tout entier,
Mes amours d’hier en furent bannies.

Un jour tu me pris mon âme immortelle,
Et tu l’emportas, aîle repliée.
Mon âme d’amour deux fois immortelle,
Mon âme à ton âme à jamais liée.

Ainsi, simplement, tu me pris un jour :
Âme, cœur, pensées et regards suprêmes,
Tu pris tout mon être, en passant, un jour.
Et je ne sais pas encor si tu m’aimes !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Laura Prichard [Guest Editor]

Text added to the website: 2017-05-30 00:00:00
Last modified: 2017-05-30 16:02:05
Line count: 20
Word count: 148