by Sylvain Saint-Étienne (1807 - 1880)

Le captif
Language: French (Français) 
Sur le palais et la chaumière
Le jour se lève radieux;
Quand il descend du haut des cieux,
À ses rayons doux et joyeux
Chacun espère un temps heureux;
Mais jamais sa vive lumière
Ne luit sur ces murs odieux,
Sa lueur sainte et tutélaire
Jamais ne console mes yeux.

O douce patrie,
Rends-moi ton ciel pur et vermeil;
Rechauffe à ton soleil
Mon âme flétrie!

Je veux quitter ces lieux déserts
Où s'emprisonne ma pensée,
Et voir encor les beaux champs verts
De myrthe et de pampre couverts;
Je veux revoir la fiancée
Qui m'offrait un destin si beau,
Avant que de sa main glacée
La mort ait creusé mon tombeau!
O douce patrie...

Ainsi sa voix mourante et tendre
Jetait sa plainte au vent des mers,
Mais, seul, le ciel pouvait entendre
Du prisonnier le voeux amers
Un jour usé par l'esclavage,
Hélas, expira le captif,
Et depuis l'écho du rivage
Redit son chant triste et plaintif;
On croirait d'un oiseau sauvage
Entendre l'adieu fugitif.
L'écho redit son chant triste et plaintif.
O douce patrie...

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]