Quand j'étais chez mon père
Language: French (Français) 
Quand j'étais chez mon père,
apprenti pastoureau,
il m'a mis dans la lande,
pour garder les troupiaux.

Troupiaux, troupiaux,
je n'en avais guère.
Troupiaux, troupiaux,
je n'en avais biaux.

Mais je n'en avais guère,
je n'avais qu'trois agneaux;
et le loup de la plaine
m'a mangé le plus biau.

Il était si vorace
n'a laissé que la piau,
n'a laissé que la queue,
pour mettre à mon chapiau.

Mais des os de la bête
me fis un chalumiau
pour jouer à la fete,
à la fêt' du hamiau.

Pour fair' danser l'village,
dessous le grand ormiau,
et les jeun's et les vieilles,
les pieds dans les sabiots.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Ted Perry

Text added to the website between May 1995 and September 2003.
Last modified: 2014-06-16 10:01:53
Line count: 24
Word count: 107