The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

Ode à la Musique

Language: French (Fran├žais)

 Et Musique est une science
 Qui veut qu'on rie et chante et danse.
 Cure n'a de mélancolie
 Ni d'homme qui mélancolie
 À chose qui ne peut valoir,
 Ains met tels gens en non chaloir.
 Partout où elle est joie y porte,
 Les déconfortés réconforte
 Et n'est seulement de l'ouïr,
 Fait-elle les gens réjouir.

 N'instrument n'en a tout le monde
 Qui sur musique ne se fonde,
 Ni qui ait souffle ou touche ou corde
 Qui par musique ne s'accorde.
 Tous ses faits plus à point mesure
 Que ne fait nulle autre mesure.

 Elle fait toutes les caroles,
 Par bourgs, par cités, par écoles,
 Où l'on fait l'office divin
 Qui est fait de pain et de vin.
 Peut-on penser chose plus digne
 Ni faire plus gracieux signe
 Com d'exhausser Dieu et sa gloire,
 Louer, servir, aimer et croire,
 Et sa douce mère en chantant
 Qui de grâce et de bien a tant
 Que le ciel et toute la terre
 Et quanque les mondes enserrent,
 Grands, petits, moyens et menus,
 En sont gardés et soutenus.

 J'ai ouï dire que les anges,
 Les saints, les saintes, les archanges,
 De voix délie, saine et claire
 Louent en chantant Dieu le père
 Pour ce qu'en gloire les a mis
 Com justes et parfaits amis,
 Et pour ç'aussi que de sa grâce
 Le voient adès face à face.
 Gloria.
 Or ne peuvent les saints chanter
 Qu'il n'ait musique en leur chanter:
 Donc est Musique en paradis.        

 David, le prophète, jadis
 Quand il voulait apaiser l'ire
 De Dieu, il accordait sa lire
 Dont il harpait si proprement
 Et chantait si dévotement
 Hymnes, psautiers et oraisons
 Ainsi comme nous le lisons,
 Que sa harpe à Dieu tant plaisait
 Et son chant qu'il se rapaisait.

 Orpheüs mit hors Eurydice
 D'enfer, La cointe, la faitice,
 Par sa harpe et par son doux chant.
 Ce poète dont je vous chant
 Harpait si très joliement
 Et si chantait si doucement
 Que les grands arbres s'abaissaient
 Et les rivières retournaient
 Pour li ouïr et écouter,
 Si qu'on doit croire sans douter
 Que ce sont miracles apertes
 Que Musique fait. C'est voir, certes.


Translation(s): ENG

List of language codes

Submitted by Ahmed E. Ismail

Authorship


Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Ahmed E. Ismail) , title 1: "Ode to music", copyright © 2004, (re)printed on this website with kind permission


Text added to the website: 2004-05-06.
Last modified: 2014-06-16 10:02:05
Line count: 63
Word count: 349

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works