You can help us modernize! The present website has been online for a very long time and we want to bring it up to date. As of April 20, we are $4,600 away from our goal of $15,000 to fund the project. The fully redesigned site will be better for mobile, easier to read and navigate, and ready for the next decade. Please give today and join dozens of other supporters in making this important renovation possible!

The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

En mon triste et doux chant

Language: French (Fran├žais)

En mon triste et doux chant
D'un ton fort lamentable
Je jette un oeil tranchant
De perte incomparable
Et en soupirs cuisants
Passe mes meilleurs ans.

Fut-il un tel malheur
De dure destinée
Ni si triste douleur
De dame Fortunée,
Qui mon coeur et mon oeil
Voit en bière et cercueil.

Qui en mon doux printemps,
Et fleurs de ma jeunesse
Toutes les peines sens
D'une extrême tristesse
Et en rien n'ai plaisir
Qu'en regret et désir.

Ce qui m'était plaisant
Ores m'est peine dure
Le jour le plus luisant
M'est nuit noire et obscure
Et n'est rien si exquis
Qui de moi soit requis.

J'ai au coeur et à l'œil
Un [portrait et]1 image
Qui figure mon deuil
Et mon pâle visage
De violettes teint
Qui est l'amoureux teint.

Pour mon mal estranger
Je ne m'arrête en place,
Mais je n'ai beau changer,
[Si ma douleur j'efface]2:
Car mon pis et mon mieux
Sont les plus déserts lieux.

Si, en quelque séjour
Soit en bois ou en prés
Soit pour l'aube du jour
Ou soit pour la vesprée
Sans cesse mon coeur sent
Le regret d'un absent.

Si par fois vers les Cieux
Viens à dresser ma veuë,
Le doux trait de ses yeux,
Je vois en une nuë,
Soudain le vois en l'eau,
Comme dans un tombeau.

Si je suis en repos,
Sommeillant sur ma couche,
L'oy qu'il me tient propos,
Je le sens qui me touche
En labeur et requoi,
Toujours est près de moi.

Je ne vois autre objet,
Pour beau qui se présente,
A qui que soit sujet,
Oncques mon coeur consente,
Exempt de perfection
A cette affection.

Mets, chanson, ici fin,
A si triste complainte,
Dont sera le refrain,
Amour vraie et non feinte,
Pour la séparation,
N'aura diminution.


Translation(s): GER

List of language codes

J. Loewe sets stanzas 1-2, 5-6, 11

About the headline (FAQ)

View original text (without footnotes)
From an old French collection of folksongs, 1560
1 Loewe: "portrait, une"
2 Loewe: "Rien ma douleur n'efface"

Submitted by Ferdinando Albeggiani

Authorship


Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Settings in other languages:


Text added to the website: 2006-06-11T00:00:00.
Last modified: 2014-06-16T10:02:19
Line count: 66
Word count: 295

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works