The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

Le retour

Language: French (Français)

Le Soldat
 Ouvre vite, enfant qui reposes !

La Jeune Fille
 Ah ! qui frappe à mes vitres closes ?

Le Soldat
 Un soldat qui vient des combats.

La Jeune Fille
 Comment vous nommez-vous ?

Le Soldat
 Tu ne me connais pas.

La Jeune Fille
 Parlez, hélas ! j'ai peur !

Le Soldat
 Ecoute, ô jeune fille !
 Et n'attends plus ton fiancé.
 Reprends avec ta foi cet anneau d'or qui brille,
 A la guerre il est trépassé !

La Jeune Fille
 O Dieu quelle douleur affreuse !
 Que n'ai-je pu succomber avec lui !
 A jamais la triste amoureuse
 Portera le deuil d'aujourd'hui !

Le Soldat
 Viens, entends et sèche tes larmes,
 Sur cette terre il est plus d'un bonheur ;
 Après l'hiver et les sombres alarmes
 Viennent l'avril et l'espérance en fleurs.

La Jeune Fille
 Je n'ai que la mort dans le cœur !

Le Soldat
 Aux grands bois tout chante et soupire,
 Se cherche, s'unit, ou s'attire,
 Le ruisseau mèle son doux rire
 Au soupir lointain de la mer.
 Vois déjà sur les tombes closes
 Fleurir la jeunesse des roses.
 Bannis donc les regrets moroses,
 Aime encor, il est doux d'aimer !

La Jeune Fille
 Il tenait mon âme et ma vie,
 A son bras je marchais ravie,
 Et ma tendresse inassouvie
 Le suit au-delà du trépas !
 Les portes du bonheur sont closes !
 Je veux pleurer malgré les roses !
 Les édens sont noirs et moroses
 Si l'amour ne s'y trouve pas !

Le Soldat
 L'amour ? oui, c'est l'amour par qui tu revivras !
 C'est moi, ton fiancé qui te tend ses deux bras !

La Jeune Fille
 O ciel clément ! sous trop de bonheur je succombe !
 C'est lui, c'est mon amant que je retrouve encor !
 Adieu le deuil ! Adieu le désir de la tombe !
 Oui, c'est le doux printemps, oui, c'est le soleil d'or !

Les Deux
 Oui, l'amour avec ses ivresses,
 Tendre orgueil, infini désir,
 Longs soupirs et pures caresses
 Vient m'étreindre et nous réunir.


Submitted by Emily Ezust [Administrator]

Authorship


Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Text added to the website: 2018-05-31.
Last modified: 2018-05-31 21:13:47
Line count: 60
Word count: 338

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works