by Paul Verlaine (1844 - 1896)

« Quand je cause avec toi paisiblement
Language: French (Français) 
  « Quand je cause avec toi paisiblement,
Ce m'est vraiment charmant, tu causes si paisiblement !

  Quand je dispute et te fais des reproches,
Tu disputes, c'est drôle, et me fais aussi des reproches.

  S'il m'arrive, hélas ! d'un peu te tromper,
misère ! tu cours la ville afin de me tromper.

  Et si je suis depuis des temps fidèle,
Tu me restes, durant juste tous ces temps-là, fidèle.

  Suis-je heureux, tu te montres plus heureuse
Encore, et je suis plus heureux, d'enfin ! te voir heureuse.

  Pleuré-je, tu pleures à mon côté.
Suis-je pressant, tu viens bien gentiment de mon côté.

  Quand je me pâme, lors tu te pâmes.
Et je me pâme plus de sentir qu'aussi tu te pâmes.
 
  Ah ! dis quand je mourrai, mourras-tu, toi ? »
Elle : « Comme je t'aimais mieux, je mourrai plus que toi. »

  ... Et je me réveillai de ce colloque
Hélas ! C'était un rêve (un rêve ou bien quoi ?) ce colloque.

About the headline (FAQ)

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

Text added to the website: 2011-01-27 00:00:00
Last modified: 2014-06-16 10:02:59
Line count: 18
Word count: 166