by Maurice Bouchor (1855 - 1929)

L'automne est passé, l'hiver est venu
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
L'automne est passé, l'hiver est venu,
L'automne est passé qui vers l'inconnu
Emporte bien loin nos mélancolies.

Doux ciel de l'hiver, ô pâle ciel bleu,
Que je t'aime ! et comme auprès d'un bon feu
L'aile de nos cœurs frileux se replie !

S'il pleut sur la mer et s'il grèle, eh bien,
Nous nous enfermons -- nous n'en savons rien,
Et nous n'osons plus regarder les voiles.

Que les verts sentiers, tout blancs aujourd'hui,
Nous paraissent gais, et comme, la nuit,
Nous nous souvenons des blondes étoiles !

Nous nous rapprochons, nous nous aimons mieux...
La lueur du feu jette dans les yeux
Un éclair de pourpre et d'or qui flamboie,

Et si, le matin, le ciel se fait clair,
Dans son manteau blanc frissonne l'hiver
Tout illuminé d'un rayon de joie !

About the headline (FAQ)

View text with footnotes

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

  • by Charles Bordes (1863 - 1909), "L'hiver", 1886, published 1914, first performed 1891 [ vocal duet for soprano and tenor with piano ], Éd. Rouart, Lerolle & Cie (Salabert) [sung text checked 1 time]

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Faith J. Cormier) , "Winter", copyright © 2014, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 18
Word count: 133