by Marceline Desbordes-Valmore (1786 - 1859)

Entends‑tu les gondoles
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Entends-tu les gondoles
S'égarer sur les flots ;
Les tendres barcarolles
Des jeunes matelots ?

  Le frais désir
Éveille partout le plaisir,
  Oh ! viens à moi,
Belle ! Je rame ici vers toi !

La mer est éclairée
D'une lune d'amour ;
Et toi, belle adorée,
Préfères-tu le jour ?

  Le frais désir
Éveille partout le plaisir,
  Oh ! viens à moi,
Belle ! je rame ici vers toi !

Au son des mandolines,
Que de cœurs palpitans !
Là-bas sur les collines,
Que de couples contens !

  Le frais désir
Éveille partout le plaisir,
  Oh ! viens à moi,
Belle ! Je rame ici vers toi !

Tout s'unit, tout s'adore
Sur la terre et les eaux ;
Et je suis seul encore
Au milieu des roseaux !

  Le frais désir
Éveille partout le plaisir,
  Oh ! viens à moi,
Belle ! je rame ici vers toi !

Voici l'heure charmante
Où l'on chante plus bas ;
Et de ma jeune amante
Je sens frémir les pas !

  Le frais désir
Éveille partout le plaisir,
  Oh ! viens à moi,
Belle ! Je rame ici vers toi !

M. Malibran sets stanzas 1-2, 5-6, 9-10
A. Choudens sets stanzas 1, 3-4, 7, 9-10

About the headline (FAQ)

View text with footnotes
An imitation of Moore's Oh, come to me when daylight sets (Venetian Air).


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Laura L. Nagle) , "Sweetheart, come to me", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]