The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

Soleils !

Language: French (Français)

Or donc, -- depuis, d'éternité, le giroiement
du Temps et de l'Espace
                        aux toutes et mutant-
mues relations de la Matière, inhérents :
initïaux et pullulants, les soleils denses
sur les axes explosants tournaient leurs immenses
entours de photosphères aux vents éthérants...

Soleils ! pulpes agglomérant leur graine !
centres nouveaux et nûment mêmes d'où vont rompre
de mêmes et nouvelles gemmations ! ô traîne
en points stellés du remuement des plénitudes
Soleils ! et autour des Soleils de qui vous êtes
la loin-astreinte vague allant les amplitudes
de vos ellipses s'entre-pesant, qui au long
de vos axes premiers tressaillez des tempêtes
de l'Origine ! -- alors que des inquïétudes
de ses éternités, son unité répond...
                                       Soleils, ô
pulpes de l'éternel agglomérant leur graine !
points lourd-astrants du remuement des plénitudes
que de morphismes hagards la torture entraîne !
Soleils ! et autour des Soleils de qui vous êtes
la loin-astreinte vague allant les amplitudes
de vos ellipses s'entre-pesant, qui au long
de vos axes premiers tressaillez des tempêtes
de l'Origine qui vous aimantent :
                                  or, à
de heurt ne retourner en qui vous généra
de son vertige, qui des lois mêmes de l'Atome
une qui tiennent la Matière multi-nôme
évoluez de masses denses rond-virantes
sur l'énergie d'elles-mêmes, et ouvrantes
en vain de pulsions aux tangentes -- que résoud
en l'équipollent ordre des ellipses, tout
le poids de vous-mêmes et, de l'illimité
la pondératïon soutenant l'Unité
que vous êtes, qui êtes sa poussière :
                                      or, à
de heurt ne retourner en qui vous généra
gazoïdes aux tours du temps, -- que lorsqu'iront
s'agglomérant étroits en l'inertie étroite
vos atomes, et vos ellipses lentement
rondir du signe de l'Immuant !
                                et, sans luttes
qui hors de vous ne tendrez ! et trop lourds de l'ultième
condensation, romprez de votre poids,
                                       dans des chutes.


Submitted by Guy Laffaille [Guest Editor]

Authorship


Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Text added to the website: 2009-10-17.
Last modified: 2014-06-16 10:03:24
Line count: 47
Word count: 298

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works