The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

La Fricassée

Language: French (Fran├žais)

Supérius:
 Gentil cresson vert1 a que laura ung petit coup m'amye
 helas faulte d'argent beuvons d'autant
 et tric et trac or mi rendes mon karolus2
 Vire vire jehan cocu 
 pourquoy non ut re mi fa sol la 
 helas ma mere
 helas les dens l'autre jour jouer m'aloye
 jamais n'aymeray masson à Dieu amours
 cueur endurey
 et orres si bien escoutes des coups rues
 amy soufres au joly joly jeu du ousse
 avant ti ti fi ti pousses ti ti fi ti si voules
 que je face ung petit coup
 m'amye voules vous dancer 
 la rosée du moys de may ma gaste
 ma verte cotte layres l'amy dictes m'amye
 et tric et trac maudict soit le petit chien
 à vous point veu la chauminelle
 ha je l'auray par bieu si je la fronte (bis)
 je ne fus jamais plus aise 
 resveilles vous cueurs endormis
 frely, frely, joly, joly 
 allons à l'egay gayement ma mignone
 c'est mon amy, c'est mon, c'est mon, c'est mon amy 
 vous marches du bout du pied marionnette
 et je l'ay trouve le gentil vin blanc 
 sonnes my donc quant vous yres [irez]
 gaigne petit argent my duit 
 à vous point veu pere ma mere mon frere
 ma seur mon pere ma donne mary 
 je le layre puisque me bat
 he Dieu helas or çà à boire à boire çà. 

Contratenor:
 Ha qui l'aura le sablon3 blanc
 c'est grand plaisir 
 las je my plains et quoi
 rendre my fault religieux
 et pourter robe grise 
 dessus le marché d'Arras 
 mi re li mi re la bomba, bomba
 barbe4 remues la paillasse5
 requem hola6 que est la hola
 tost à l'estandart escoutes, escoutes
 vous fault il point de sauce vert
 à l'assault l'amour de may
 tant que nostre argent dura longtemps 
 ya que, que te dist Dieu, que te dist Dieu
 Marion seu va à romme et mon amy
 il est jour dit l'alouette sus debout, 
 sus debout allons jouer sus l'herbette
 trois jeunes bourgeoises j'ay contente 
 ma volonté pour tous souhaiz petip, petop7,
 my layres vous elle s'en va l'amoureuse
 entre prinse languir me fais stutuit7
 le cueur est mien mais ma mignonne
 au tetins descouverts 
 si je me plains et houp
 de manderes Jenin coquart 8
 eschauldes chaulx, eschauldes frians
 troys pour ung blanc9 
 veleci, velci ma mere elle craint cela
 sur tout rien nous ny beuvons plus hola
 he par la vertu goy 
 je renigoy la cinq sang goy madame
 Dieu vous gard ung jour
 Robin hau hau hau
 le bois sire don Dieu
 tont ilz sont aises 
 nous bergeres toutes frelore bigot.10

Tenor:
 La frelin frelorion11
 Jehanne m'amye le cueur est bon 
 te te remu tu quant je boy du vin cleret tout tourne
 tant belle jeune fille et molinet12 je ne diray mot
 c'est douleur non pareille 
 le coqueli coq laisses cela lariron lariron ho
 viste au fort quant Dieu plaira
 Jan Jan or sus or sus vous dormes trop
 elle est m'amye
 je m'assis sus l'herbe à Dieu soulas
 gaude deamus13
 cuides vous que Dieu nous faille
 cognes dedans peti, petitete 
 Robin, Robin et mon amy secoures moy 
 Porgot c'est banie14 et molinet tourne 
 vire molinet et molinet la guille d'or lureau bruneau15
 au cordeliers se vont dont vient cela
 je my plains fort qu'on la catouille
 par le bas tournes vires faicyes vos tours
 suyves tousjours se congie 
 prens de tes belles amours
 si mon pere le scavait certes je serois battue
 et farirariron pates friant, pates friant, 
 à mes beaulx balais choux geles, choux geles,
 baisez moy jouissance vous donneray 
 et la mon amy la tandis que vous y estes
 lire lire lire liron beuvons ma comere
 c'est ce mignon16 qui va de nuict
 la viscontine tant godine
 en entrant en ung jardin 
 c'est à grant tort si je mi plains souspirs
 d'amours. 

Bassus
 Or vien ça, vien, m'amye Perrette,
 Or vien ça, vien icy jouer. 
 Ton cul servira de trom, de trom, de trompette,
 Or vien, ça vien, m'amye Perrette, 
 Ton cul servira de trom, de trom, de trompette
 Et ton devant fera la feste [féte]. 
 Si te plaist de nous le louer, 
 Or vien ça vien, or vien ça vien m'amye,
 Or vien ça vien, or vien çà vien m'amye,
 Or vien ça, vien icy jouer,
 Or vien ça, vien icy jouer,
 Ta musette godinette 
 Nous fera dancer 
 Sus l'herbette, sus l'herbette fraiche et nette,
 Puis recon, puis recon, puis recon, puis 
 recommenser, 
 Puis recommenser, 
 Or vien ça, vien, m'amye Perrette, 
 M'amye Perrette, m'amye Perrette... 
 Or vien ça, vien icy jouer.


View original text (without footnotes)
1 Le "cresson vert" fait allusion de manière plus égrillarde au jeu de la cotte verte. Jeu demot sur "cresson", qui signifie aussie 'rejeton'. Quant au "coup", sa signification sexuelle est plus explicite quelques vers plus loin.
2 Pièce de monnaie.
3 "Sablon" : sable. Allusion au soblier qu'on utilisait pour mesurer le temps dans les joutes. Il s'agit ici d'une joute amoureuse.
4 Jeu de mots probable entre une dériviation de "barde" (petit javelot) et "la bomba" du vers précédent, ce qui forme 'bombade' (instrument de musique, et faite de donner de multiples coups).
5 "La paillasse" : lit de roseaux et de feuillages. Image pour désigner la nature environnante -- à moins que sa signification ne soit plus grassière.
6 "Holá" : cri d'arrêt à la chasse).
7 "Petip petop" : création à partir du verbe "petipetoner" (frapper en petits coups serrés).
8 "Jenin coquart" : synonymes (un "Janin" est un mari trompé).
9 "Blanc" : pièce valant cinq deniers.
10 "Toutes frelore bigot" : Expression constituée de mots allemands déformés, détournée ici de son sens pemier : "tout frelore bigoth" = tout est perdu par Dieu!
11 Mots créés à partir de "frelorien" (vaurien) et "frelant" (bon vivant).
12 "Molinet" : sorte de baton. Le molinet est l'un des jeux de Gargantua.
13 "Gaude deamus" : jeu de mots avec "gaudeamus" (réjouissons-nous), l'appel à la joie chrétienne.
14 La "bannie" était une sorte de danse.
15 Allusion a Danoë, séduite par Jupiter sous la form d'une pluie d'or.
16 "Miqnon" : l'ami intime, le favori, l'amant.
Notes by Anne Gras

Submitted by John Versmoren

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Text added to the website between May 1995 and September 2003.

Last modified: 2014-06-16 10:01:17
Line count: 124
Word count: 751

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works