by Pierre Jean de Béranger (1780 - 1857)

Éloge des chapons
Language: French (Français) 
Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

Exempts du tendre embarras
Qui maigrit l’espèce humaine,
Comme ils sont dodus et gras
Ces bons citoyens du Maine !

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

Qui d’eux, troublé nuit et jour,
Fut jaloux jusqu’à la rage ?
Leur faut-il contre l’amour
Recourir au mariage ?

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

Plusieurs, pour la forme, ont pris
Une compagne gentille :
J’en sais qui sont bons maris,
Qui même ont de la famille.

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

Modérés dans leurs désirs,
Jamais ces gens, que j’estime,
N’ont pour fruit de leurs plaisirs
Les remords ou le régime.

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

Or, messieurs, examinons
Notre sort auprès des belles :
Que de mal nous nous donnons
Pour tromper des infidèles !

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

C’est mener un train d’enfer,
Quelque agrément qu’on y trouve ;
D’ailleurs on n’est pas de fer,
Et Dieu sait comme on le prouve !

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

En dépit d’un faux honneur,
Prenons donc un parti sage.
Faisons tous notre bonheur :
Allons, messieurs, du courage !

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

Assez de monde concourt
À propager notre espèce.
Coupons, morbleu ! Coupons court
Aux erreurs de la jeunesse.

Pour ma part, moi, j’en réponds,
    Oui, poulettes,
    Oui, coquettes,
Pour ma part, moi, j’en réponds ;
Bienheureux sont les chapons !

View original text (without footnotes)

Confirmed with Pierre-Jean de Béranger, Œuvres complètes de Béranger, Paris, H. Fournier, 1839, Volume 1, pages 91-94. Under the title: "Air : Ah ! le bel oiseau, maman"

1 Schmitt: "foi"; further changes may exist not shown above.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

Text added to the website: 2017-05-02 00:00:00
Last modified: 2017-05-02 15:31:00
Line count: 77
Word count: 363