by René Dorin (1891 - 1969)

L'anneau
Language: French (Français) 
Comme après l’hiver sombre, angoissant, désolé,
Le printemps, jeune et frais, à nouveau peut sourire,
Comme après le brouillard le ciel s’est étoilé,
Comme après l’aquilon la brise encor soupire.
 
Ainsi d’un dur exil notre amour accablé,
De son aile brisée a refondu la cire,
Et trace dans l’air pur le disque enspiralé
Du tourbillonnement de l’éternel délire.
 
Sans rancœur à ton doigt met ce modeste anneau :
Ce n’est point en hommage et moins en vain cadeau
- qui connait ta fierté devient fou s’il s’y risque –
 
Non, regarde le bien et devine à présent
Que c’est un cercle fin par un soir caressant
Tout naturellement tombé du sacré disque.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Jacques L'oiseleur des Longchamps

Text added to the website: 2015-11-02 00:00:00
Last modified: 2015-11-02 10:57:06
Line count: 14
Word count: 112