by Charles van Lerberghe (1861 - 1907)

Ah ! combien d’heures blondes
Language: French (Français) 
Ah ! combien d’heures blondes
Contient la grappe d’or
De ce matin du monde,
Où ma lumière dort.

Elles sont éternelles
Dans mon joyeux été,
La plus brève d’entre elles
Vaut une éternité.

Regarde-moi, je penche
Mon rêve sur tes yeux :
Grappe et pampre, la branche
Se mêle à tes cheveux.

Chante ! et qu’il te souvienne
De ton premier rayon ;
Tu ne me vois qu’à peine,
Mais je brille à ton front.

About the headline (FAQ)

Confirmed with Charles Van Lerberghe, La Chanson d’Ève, Paris, Société du Mercure de France, 1904 (2e éd.), pages 47-48.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Joost van der Linden [Guest Editor]

This text was added to the website: 2021-03-01
Line count: 16
Word count: 75