by Louis-Henri Murger (1822 - 1861)

Ma Mie Annette
Language: French (Français) 
Réveillez-vous, ma mie Annette,
Et mettez vos plus beaux habits ;
C'est aujourd'hui  grand jour de fête,
Le jour de fête du pays.

La Jacqueline matinale,
En branle dans le vieux clocher,
Sonne la messe patronale
Et nous dit de nous dépêcher.

Allons, ma mie, allons plus vite !
Monsieur le curé nous attend ;
Sans nous, si la messe était dite,
Le bon Dieu serait mécontent.

Après les vêpres et complies,
Bras dessus dessous, nous irons
Nous promener dans les prairies
Et dans les bois des environs ;

Nous reviendrons par la venelle
Où neige la fleur des sureaux,
Dont la sauvage odeur se mêle
Avec l'odeur des foins nouveaux.

Hélas, mon Dieu ! je me rappelle
Que l'an dernier, à la moisson,
Celle qu'en vain ma voix appelle,
Chanta sa dernière chanson ;

De sa maison, quand je l'ai vue
Pour la dernière fois sortir,
Elle était d'un drap blanc vêtue
Et ne devait pas revenir.

Car ma pauvre petite amie,
Sur un froid et dur oreiller,
Depuis longtemps est endormie
Et ne peut pas se réveiller.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-09-01
Line count: 32
Word count: 179