by Étienne Tréfeu (1821 - 1903)

L'apôtre
Language: French (Français) 
Sur les dégrés d'un portique en ruines
Un homme jeune, entouré de vieillards,
D'un nouveau maître enseignait les doctrines ;
C'était du temps où règnaient les Césars !
Oui, disait-il, frères en bien nous sommes ;
Venez à nous, bien douce est notre loi.
C'est l'indulgence et le salut des hommes,
La charité, l'espérance et la foi !
Et du forum aux saintes basiliques
On le suivait à toute heure en tout lieu ;
Ainsi l'apôtre aux regards angéliques
Allait semant la parole de Dieu.

La verité par sa voix fesait taire
Le faux savoir des docteurs impuissants.
Les malheureux et les grands de la terre,
Tous entendaient ses sublimes accents.
Oui, disait-il, l'encens et les hommages
Sont à Dieu seul, ouvrez, ouvrez les yeux ;
Pour vous, un jour, esclaves, rois et mages,
Il ouvrira son royaume des cieux !
Sans redouter les peuples fanatiques
Il passait seul, impassible au milieu ;
Ainsi l'apôtre aux regards angéliques
Allait semant la parole de Dieu.

Mais des maudits, le frappèrent de pierres.
« Meurs ! » criaient-ils, en le frappant encor,
« Ferme à jamais la bouche et les paupières,
Meurs ! laisse nous nos dieux de marbre et d'or ! »
« De ces fureurs que votre foi vous donne,
Mon Dieu, » dit-il, « ne vous punira pas !
Vous me frappez, moi j'oublie et pardonne,
Pour vous mon cœur prie encore ici-bas ! »
Et sa voix douce, entonnant des cantiques,
Disait au monde un éternel adieu !
Ainsi l'apôtre aux regards angéliques
Allait semant la parole de Dieu.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-11-10
Line count: 36
Word count: 261