by Charles Fuster (1866 - 1929)

Au pays bleu
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
C'était là bas, au pays clair, tout baigné d'or,
Dans l'infini délicieux j'errais encor,
Je vis soudain devant mes pas ma fiancée,
Ma fiancée, un être doux tout doux de voix et de pensée.

C'était là bas, au pays clair, au pays bleu,
A deux genoux, la contemplant je fis l'aveu,
A deux genoux, je fis l'aveu,
C'était là bas au pays clair, au pays bleu.

C'était là bas au pays clair, au pays bleu,
En s'adorant on se sentait auprés de Dieu.
Des fleurs naissaient pour embaumer notre passage,
les muguets blancs ne mouraient pas dans son corsage
Nous écoutions au fond des bois  gémir le cor
C'était là bas au pays clair tout baigné d'or.

Cétait là bas, au pays bleu de mon matin,
Au pays bleu dont j'ai perdu le nom lointain,
L'âme était gaie, et la beauté coulait des lèvres,
L'âme était gaie, ni d'ésespoirs, 
ni trahisons, ni lourdes fièvres.

C'était là bas, jeunesse en fleur de ma jeunesse.
Ce temps rêvé, que faire hélas pour qu'il renaisse !
L'âme du monde en ce temps là riait encore
C'était là bas au pays clair tout baigné d'or.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Linda Godry) , "In the blue land", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Victor Lopez Diaz

This text was added to the website: 2007-07-24
Line count: 23
Word count: 191