by Anonymous / Unidentified Author

Au feu, au feu, venez‑moi secourir
Language: French (Français) 
Au feu, au feu, venez-moi secourir,
Tous vrais amants, voyez la grande offense.
A tort amour me brûle sans mourir,
Et si ne puis contre elle avoir défense.
O dur ennui qui me tient en souffrance,
Fais moi jouir du bien que je prétends,
Ou rends mon cœur en si bonne espérance
Qu'en espérant je ne perde mon temps.
 
[Reponse:]
A l'eau, à l'eau, jette-toi vitement,
Et tu auras ton mal allégeance,
Trop chaud tu feux te mettre si avant
Sans bien penser d'amour la grand puissance,
Donc si ennui te tient en tel' souffrance
Ne te laissant avoir ce que prétends,
Prends réconfort ou vis en espérance,
Car comme toi plusieurs perdent leur temps.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Steven Cox

This text was added to the website: 2009-09-03
Line count: 17
Word count: 115