by Armand Renaud (1836 - 1895)

Etouffez‑moi sous des tas de murailles
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Etouffez-moi sous des tas de murailles,
  Se criblant d'yeux pour m'observer ;
De mon amour chantez les funérailles.
  Mon rêve est là pour vous braver.

Les eaux du Nil, toutes pâles, s'écoulent,
  Sous les étoiles de la nuit.
Des sphinx, aux bords, sur deux rangs se déroulent.
  Au milieu, notre barque fuit.

Le bien-aimé, s'accoudant sur la proue,
  Laisse errer sur moi son œil doux ;
Moi, renversant la tête, je secoue 
  Mes cheveux d'or sur ses genoux.

Et les grands sphinx, dans la plaine infinie,
  Nous regardant passer près d'eux,
Confusément versent une harmonie
  Qui tombe en amour sur nous deux.

Les eaux du Nil coulent, les roseaux tremblent ;
  Dans notre barque nous glissons.
Les chants des sphinx, perdus dans l'ombre, semblent
  Des harpes prolongeant leurs sons.

Et nous mêlons notre amour à l'eau pâle,
  Au firmament illimité...
-- Rêve impuissant ! enfer d'un cœur qui râle,
  Seul, par les molles nuits d'été !

X. Leroux sets stanzas 2-4

About the headline (FAQ)

Confirmed with Les nuits persanes par Armand Renaud, Paris, Alphonese Lemerre, 1870, pages 82-83.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]