Chansons [Second set]

by Frank Martin (1890 - 1974)

Word count: 286

1. Janeton [sung text checked 1 time]

Janeton veut se marier
C’est pour rire, c’est pour rire, 
Janeton veut se marier
C’est pour rire, et pour pleurer.

Elle aime un gallant fusilier 
C’est pour rire, c’est pour rire, 
Elle aime un gallant fusilier 
C’est pour rire et s’amuser.

Ce matin se sont fiancés 
C’est pour rire, c’est pour rire, 
Ce matin se sont fiancés 
C’est pour rire et s’embrasser.

Dimanche voudront s’épouser 
C’est pour rire, c’est pour rire, 
Dimance voudront s’épouser 
Pour se battre et pour s’aimer.

Janeton veut se marier
C’est pour rire, c’est pour rire, 
Janeton veut se marier
C’est pour rire et s’amuser.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Petite église [sung text checked 1 time]

Petite église, petite église,
Au creux du vallon.
Tu lances dans la brise
Ton joli carillon.
Sonne, Sonne!
Cloche légère,
Ton clair appel à la raison!
Sonne, Sonne!
Notre existence est passagère,
Sonne,
Notre vie est courte saison.

Il nous appelle, il nous appelle
En toute saison,
Soyons toujours fidèle
Au joli carillon.

Aux jours de liesse, aux jours de liesse
C'est un tourbillon,
Il donne l'allégresse
Ton joyeux carillon.

Quand sonne l'heure, quand sonne
l'heure,
Du dernier pardon
Il dit à ceux qui pleurent
Ton pieux carillon, doux carillon.
Vole, vole!
Ame légère,
Du père s'ouvre sa maison!
Vole, vole!
Notre existence est passagère,
Vole,
Notre vie est courte saison.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Si Charlotte avait voulu [sung text checked 1 time]

(Lanturlaire, lanturlu)
Si Charlotte avait voulu 
Epouser son militaire 
Mirliton mirlitontaire
Il serait heureux sur terre 
Et jamaix ne voudrait plus 
Disparaître en pleine guerre 
Pour tuer son pauvre amour 
Et percer son coeur trop lourd 
(Lanturlu, lanturlu)
coquin d’amour!   

Mais Charlotte avait voulu 
N’épouser qu’un capitaine 
Capiston, capistontaine
Et pas us galon de laine, 
C’est pourquoi ne pourra plus 
Retrouver malgré sa peine 
Plus ardent, plus bel amour 
Que celui trouvé trop lourd 
coquin d’amour!

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]