Chansons populaires françaises

by Germaine Tailleferre (1892 - 1983)

Word count: 658

1. La Pernette se lève [sung text checked 1 time]

La Pernette se lève
Tra la la la Landerina ! 
La Pernette se lève 
Deux heures d'avant jour.

Y prend la quenouillette 
Son joli petit tour ? 
Tra la la la Landirida ! 
A chaqu' tour qu'elle file
Fait un soupir d'amour. 

Sa mère lui vient dire 
Pernette qu'avez vous ? 
Tra la la la Landerina !
Non pas le mal de tête 
Mais bien le mal d'amour.

Ne pleurez pas, Pernette, 
Nous vous mariderons. 
Vous donnerons un prince 
Ou le fils de baron. 
Tra la la la Landerira.

Je ne veux pas un prince 
Ni le fils d'un baron. 
Je veux mon ami Pierre
Qu'est dedans la prison. 
Tu n'auras pas ton Pierre ?
Nous le pendolerons. 
Tra la la la Landerina. 

Si vous pendolez Pierre
Pendolez nous tous deux
Au chemin de Saint-Jacques.
Couvrez Pierre de roses
Et moi de mille fleurs.

Les pèlerins qui passent
En prendont quelque peu
Diront que Dieu est l'âme
Des pauvres amoureux.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Mon père toujours me crie [sung text checked 1 time]

Mon père toujours me crie
Fille, ne te marie pas.
Tu vivras à l'aise, 
Nulle part tu n'feras mieux
Qu'au foyer de ton père. 

J'nai pas écouté mon père 
Et je me suis mariée. 
Pauvre malheureuse ! 
Avec un vieillard jaloux 
Qui toute la nuit ronfle. 

Il me mord et il me pince, 
Et me donn' des coups de pied, 
Ce vieux turelure. 
Je l'prendrai pas les cheveux 
Et l'jett'rai par la porte. 

Le soir je vais sur la place 
Voir danser mes compagnons. 
Mon mari y veut, 
Jaloux de ma joie. 
S'il doit mourrir de ce mal, 
Que c'la ne tarde guère.

Assemblons nous donc les femmes
Qui avons des maris jaloux ;
Nous les mettrons dans un puits, 
Ces vieill' barbes grises, 
Ell' ne s'aviseront plus
De caresser le filles.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Jean d'la Réole, mon ami [sung text checked 1 time]

Jean d'la Réole, mon ami, 
Tu as ta femme mal coiffée. 
Si je l'avais je la coiffrai 
Tant la nuit comme le jour
Tant le soir que le matin.

Jean d'la Réole, mon ami 
Tu as ta femme mal peignée. 
Si je l'avais je la peign'rais 
Tant la nuit comme le jour. 
Si je l'avais je la peign'rais 
Tant le soir que le matin. 

Jean d'la Réole, mon ami 
Tu as ta femme mal lavée. 
Si je l'avais je la lavrais 
Tant le nuit comme le jour. 
Si je l'avais je la lavrais 
Tant le soir que le matin.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

4. L'autre jour en m'y promenant [sung text checked 1 time]

L'autre jour en m'y promenant
Le long de ce rivage 
A mon chemin j'ai rencontré 
Une bergère aimable 
Je lui ai dit : Belle en passant 
Causerez vous à votre amant 
Si vous l'aimez si tendrement 
Je vous ferai des compliments.

Oh ! Oui oh ! Oui mon beau monsieur entrez
Entrez dans mon rivage
Entrez y tant que vous voudrez
N'avons qu'un p'tit bois à passer
Je vous dirai mes volontés.

Ils n'en fur' pas dehors du bois
La bell' se mit à rire.
Qu'avez vous bell'quand vous riez, 

La belle, qui vous fait rire ?
Je ris de toi qu'es si amoureux.
D'avoir passé le bois tous les deux
Tenant ta mie à ton côte
Sans lui avoir rien demandé.

La belle retournons au bois
La belle je te donnerai cent livres
Oh non au bois je n'irai pas
Car les chemins sont des appats.
Quand tu tenais la caille au blé
Galant, tu devais la plumer.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

5. En revenant de Nantes [sung text checked 1 time]

En revenant de Nantes
Il passait par Glisson 
Diguedon ma dondaine. . . .

Je m'en fus sur la place
Y avait des marchands 
Diguedon. . . . 

Ne vendaient pas grand chose
Vendaient des porillons
Diguedon. . . . 

J'en ach' ta un' douzaine 
Y en eut un quarton 
Diguedon. . . . 

J'savais point où les mettre 
Je les mis dans mes fonds
Diguedon. . . . 

Je m'en fus à la danse
Les porillons sautant
Diguedon. . . . 

Je relève les feuilles
De c'qu'il y a dans mes fonds
Diguedon. . . . 

C'étaient point des bêtises
C'étaient des porillons
Diguedon. . . .

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]