Six nouvelles romances

by Gaspare Luigi Pacifico Spontini (1774 - 1851)

Word count: 0

1. Le tombeau des deux amants [sung text checked 1 time]

Asile auguste et révéré,
Quel homme osa dans sa furie
Briser ce monument sacré
Et troubler ta sainte harmonie?

Victimes d'un cruel destin
Qui reposez sous cet ombrage,
Ah! ne craignez pas que ma main
Vous prépare un nouvel outrage.

Dormez en paix, pauvres enfants,
Dormez sur ces tranquilles rives.
Je viens par de funèbres chants
Honorez vos ombres craintives.

Oui, je viens d'un devoir pieux
Vous rendre ici le juste hommage
Et par mes chants religieux
Sanctifier ce lieu sauvage.

Dieu, juste Dieu réparateur,
Ah! jette un regard de clémance
Sur ce monument du malheur,
De l'amour et de l'innocence.

Authorship

Researcher for this text: Andrew Schneider [Guest Editor]

3. Le premier baiser [sung text checked 1 time]

Sont-ils perdus pour ne plus revenir
Ces jours d'ivresse et d'espérance?
Fortunés jours, mais dont le souvenir
Redouble aujourd'hui ma souffrance.
Quand Emma m'ôte le bonheur
Pourquoi son nom reste-t-il dans mon coeur?

Je l'adorais: de son premier baiser
J'avais senti la flamme pure!
Le trait de feu qui vint nous embraser
N'a-t-il donc fait qu'une blessure?
Emma, ce vbaiser du bonheur,
Ce doux baiser, n'est-il plus dans ton coeur?

Tu t'en souviens? Un long soupir d'amour
Errant sur ta bouche innocente
Favorisait, accusait tour à tour
Ma lèvre avide et caressante,
Et tu murmurais du bonheur
Qui surprenait, qui ravissait ton coeur.

L'amour triomphe, au charme impérieux
Timidement tu t'abbandones,
Par tes refus rendu délicieux.
Tu fuis le baiser que tu donnes,
Bientôt avoutant ton bonheur,
Tu rététas: règne, ami, sur mon coeur.

Tu le disais: qui l'eut jamais pensé!
L'oubli succède à la tendresse.
Reviens Emma, de l'amour offensé
Crains la colère vengeresse,
Crains qu'il n'égale sa riguer
Aux voluptés dont il combla ton coeur.

Trop tard peut-être Emma regrettera
L'objet de sa première flamme!
Ah! Qu'ai-je dit? Non, rien n'effacera
Son image au fond de mon âme
Et je garderai dans mon coeur
Son doux baiser, hélas! et ma douleur.

Authorship

Researcher for this text: Andrew Schneider [Guest Editor]

5. Aujourd'hui [sung text checked 1 time]

Suivons la lumière du flambeau d'amour, 
Sa flamme légère ne dure qu'un jour.
La sombre mélancolie
Sur le chemin de la vie
Sème à tort, à travers,
Les soins, les soucis, les regrets amers.

Souvent d'un sombre nuage
Sortent l'éclair et l'orage,
Le Ciel est embrasé,
Le Soleil brille et lui rend sa clarté.

Gardons pour notre vieillesse
Un retour vers la sagesse;
La saison du plaisir
S'échappe et fuit pour ne plus revenir.

Authorship

Researcher for this text: Andrew Schneider [Guest Editor]