Cycle de Mélodies sur des Poèmes de Paul Éluard

Song Cycle by Jocelyne Binet (1923 - 1968)

1. Le front aux vitres [sung text not yet checked]

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Ciel dont j'ai dépassé la nuit
Plaines toutes petites dans mes mains ouvertes
Dans leur double horizon inerte indifférent
Le front aux bitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l'attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t'aime
Lequel de nous deux est absent.

Authorship:

See other settings of this text.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Une ombre [sung text not yet checked]

Une ombre …
Toute l'infortune du monde
Et mon amour dessus
Comme une bête nue.

Authorship:

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Le corps et les honneurs profanes [sung text not yet checked]

Le corps et les honneurs profanes
Incroyable conspiration
Des angles doux comme des ailes
- Mais la main qui me caresse
C'est mon rire qui l'ouvre
C'est ma gorge qui la retient
Qui la supprime.
Incroyable conspiration
Des découvertes et des surprises.

Authorship:

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

4. Ce que je te dis [sung text not yet checked]

Ce que je te dis ne me change pas,
Je ne vais pas du plus grand au plus petit.
Regarde-moi :
La perspective ne joue pas pour moi.
Je tiens ma place
Et tu ne peux pas t’en éloigner.

Il n’y a plus rien autour de moi
Et, si je me détourne, rien est à deux faces :
Rien et moi.

Authorship:

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

5. Villages de la lassitude [sung text not yet checked]

Villages de la lassitude
Où les filles ont les bras nus
Comme des jets d'eau
La jeunesse grandit en elles
Et rit sur la pointe des pieds
Villages de la lassitude
Où tous les êtres sont pareils

Authorship:

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

6. Limite [sung text not yet checked]

Songe aux souffrances taillées sous des voiles fautifs
Aux petits amateurs de rivières tournantes
Où promenade pour noyade
Nous irons sans plaisir
Nous irons ramer
Dans le cou des eaux

Nous aurons un bateau.

Authorship:

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]
Total word count: 249