Phaëton

Opera by Jean-Baptiste Lully (1632 - 1687)

Word count: 181

. Ce beau jour ne permet qu’à l’Aurore [sung text checked 1 time]

Ce beau jour ne permet qu’à l’Aurore
De s’occuper à répandre des pleurs.
Que d’éclat! que de vives couleurs!
Mille fleurs vont éclore;
Tout charme nos cœurs;
Il naîtra plus encore
D’Amours que de fleurs.
L’Amour plaît, je consens qu’il m’enchante
Lorsqu’il suivra les Ris et les Jeux ;
Mais s’il me tourmente
Je romprai ses nœuds.
Un amant qui toujours soupire
Doit alarmer.
Ce n’est que pour rire
Qu’on doit former
Le dessein d’aimer.
Jeunes cœurs qui cherchez à vous rendre,
N’aimez pas tant;
Un amour trop tendre
N’est jamais content.

Puisqu’il faut qu’une chaîne vous lie,
Ne faut-il pas choisir un nœud charmant?
Moquons-nous de souffrir constamment;
On doit rendre la vie
Plus douce en aimant,
Ce n’est qu’une folie
D’aimer son tourment.
L’Amour plaît, je consens qu’il m’enchante
Lorsqu’il suivra les Ris et les Jeux;
Mais s’il me tourmente
Je romprai ses nœuds.
Un amant qui toujours soupire
Doit alarmer.
Ce n’est que pour rire
Qu’on doit former 
Le dessein d’aimer.
Jeunes cœurs qui cherchez à vous rendre,
N’aimez pas tant;
Un amour trop tendre
N’est jamais content.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Set by by Jean-Baptiste Lully (1632 - 1687), LWV 61
Researcher for this text: Andrew Schneider [Guest Editor]