by Émile Barateau (1792 - 1870)

Jenny l'ouvrière
Language: French (Français) 
Voyez, là-haut, cette pauvre fenêtre,
Où, du printemps, se montrent quelques fleurs !
Parmi ces fleurs, vous verrez apparaître
Une enfant blonde aux plus fraiches couleurs.
C'est le jardin de Jenny, l'ouvrière,
Au cœur content, content de peu ;
Elle pourrait être riche et préfère
Ce qui lui vient de Dieu !

Dans son jardin, sous la fleur parfumée,
Entendez-vous un oiseau familier ?
Quand elle est triste, oh, cette voix aimée
Par un doux chant suffit pour l'égayer !
C'est le chanteur de Jenny, l'ouvrière,
Au cœur content, content de peu ;
Elle pourrait être riche et préfère
Ce qui lui vient de Dieu !

Aux malheureux, souvent, elle abandonne
Ce qu'elle gagne, hélas! un peu de pain !
Qu'un pauvre passe, et, comme elle est si bonne,
En le voyant, elle n'aura plus faim.
C'est le bonheur de Jenny, l'ouvrière,
Au cœur content, content de peu ;
Elle pourrait être riche et préfère
Ce qui lui vient de Dieu !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-12-21
Line count: 24
Word count: 162