Le message
Language: French (Français) 
J'ai fait d'un seul amour le flambeau de ma vie. 
Ciel d'automne, pleuvez, et vous, ô nuit d'hiver,
Soufflez votre aquilon sur ce feu toujours clair 
Qui rend mon pas solide et ma miain enhardie. 

Qu'importe si la ronce à sa griffe d'envie 
Accroche mon talon et déchire ma chair, 
La flamme que je porte est trop haute dans l'air 
Pour craindre à son éclat quelque offense ennemie ! 

C'est ainsi que j'irai frapper aux portes d'or 
Qui ferment le palais de l'Ombre et de la Mort 
Et qu'elles m'ouvriront avec leurs mains tendues, 

Car Gardiennes, ô vous, Sœurs d'un Frère immortel, 
J'apporte pour message à vos vieillesses nues 
Cette flamme allumée au feu de son autel. 

Confirmed with La Sandale ailée, 1903-1905, Sixième Édition, Paris, Société du Mercure de France, 1906, pages 56-57.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2015-04-16
Line count: 14
Word count: 117