by Ernest d'Hervilly (1839 - 1911)

Lorsque tu baignes ton pied tendre
Language: French (Français) 
Lorsque tu baignes ton pied tendre
Dans la rivière aux frais vailloux,
Les beaux lis blancs nous font entendre
Un long murmure de jaloux.

Tes mains planent, sveltes et blanches,
Sur les cordes des instruments,
Comme un couple d'oiseaux charmants,
Qui se becquetent sur les branches.

Et puis les ongles de tes doigts,
Chères et délicates choses,
Ce sont les fins pétales roses
De la fleur du pommier des bois.

Quand ta bouche où la joie éclate
Est entr'ouverte et que tu ris,
Tes dents semblent des grains de riz
Au cœur d'un piment écarlate.

About the headline (FAQ)

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-04-29
Line count: 16
Word count: 95