Invocation
Language: French (Français) 
A tout jamais nos deux cœurs vont s'unir,
Que le même idéal guide notre pensée
Comme un beau rêve apparait l'avenir
Et doucement notre âme en est bercée.

Si parfois un nuage assombrit notre azur,
Forts de notre union, forts de notre tendresse,
Nous saurons l'écarter, et dans notre ciel pur
L'astre auguste et joyeux resplendira sans cesse.

Mais en ce jour de bonheur et d'espoir,
Loin de nous les soucis, les sinistres présages,
En plein midi, pourquoi penser au soir ?
Croire au bonheur présent, c'est la raison des sages.

Élevons nos regards vers l'infini des cieux,
Que tout s'absorbe en nous, que la nature entière
En ce sublime instant disparaisse à nos yeux ;
Confondant nos esprits planons dans la lumière.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-05-09
Line count: 16
Word count: 123