Translation by Charles Augustin Sainte-Beuve (1804 - 1869)

Ce qui m'excite à t'aimer, ô mon Dieu
Language: French (Français)  after the Spanish (Español) 
  Ce qui m'excite à t'aimer, ô mon Dieu,
Ce n'est pas l'heureux ciel que mon espoir devance,
  Ce qui m'excite à t'épargner l'offense,
Ce n'est pas l'enfer sombre et l'horreur de son feu !

  C'est toi, mon Dieu, toi par ton libre vœu
Cloué sur cette croix où t'atteint l'insolence ;
  C'est ton saint corps sous l'épine et la lance,
Où tous les aiguillons de la mort sont en jeu.

Voilà ce qui m'éprend, et d'amour si suprême, 
Ô mon Dieu, que, sans ciel même, je t'aimerais ;
Que, même sans enfer, encor je te craindrais !

Tu n'as rien à donner, mon Dieu, pour que je t'aime ;
Car, si profond que soit mon espoir, en l'ôtant,
Mon amour irait seul, et t'aimerait autant !

About the headline (FAQ)

Confirmed with Charles Augustin Sainte-Beuve, Poésies de Sainte-Beuve, Paris, Michel Lévy frères, 1863, pages 191-192.


Authorship

Based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

Text added to the website: 2020-01-08 00:00:00
Last modified: 2020-01-08 19:49:47
Line count: 14
Word count: 127