by Pierre de Ronsard (1524 - 1585)

Madrigal
Language: French (Français) 
Que maudit soit le miroir qui vous mire,
Et vous fait, être ainsi fière en beauté,
Ainsi enfler le cœur de cruauté,
Me refusant le bien que je désire !

Depuis trois ans pour vos yeux je soupire :
Et si mes pleurs, ma foi, ma loyauté
N’ont, ô destin ! de votre cœur ôté
Ce doux orgueil qui cause mon martyre.

Et cependant vous ne connaissez pas
Que ce beau mois et votre âge se passe,
Comme une fleur qui languit contre-bas ;
Et que le temps passé ne se ramasse.

Tandis qu'avez la jeunesse et la grâce
Et le temps propre aux amoureux combats,
De suivre amour ne soyez jamais lasse.
Et sans aimer n'attendez le trépas.

Confirmed with Choix de poésies de P. de Ronsard, Paris, Didot, 1862, pages 54-55.

Notes in edition:
Stanza 1, line 1, "le miror qui vous mire" - "le miroir où vous vous mirez"
Stanza 2, line 2, "Et si" - "et pourtant"
Stanza 3, line 3, "contre-bas" - "à terre"
Stanza 3, line 4, "ne se ramasse" - "ne se peut reprendre"
Stanza 4, line 4 - Une partie de l’idée revient à Pétrarque. Son. in Vit. di Laura, 30.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2020-02-17
Line count: 16
Word count: 119