by Jan van Ruusbroec (1293 - 1381)
Translation by Anonymous / Unidentified Author

Avares, rapaces, sans entrailles
Language: French (Français)  after the Dutch (Nederlands) 
Avares, rapaces, sans entrailles,
colères, envieux, cruels et malfaisants,
qui tempêtent, blasphèment, jurent et se querellent
font l'usure, accaparent, sont prêts à tout,
retors, méchants, trompeurs et mauvais conseillers,
faux et sans nulle créance en tous leurs faits,
paresseux et pesants, de nulle vertu capables,
mais zélés, pleins de hâte, de chaleur au péché,
intempérants, goinfres et semblables à des porcs,
ivres de bon matin et encore sur le tard.
Qu'ils soient si fous n'est pas grande merveille;
ils ne pensent qu'à manger, à boire leur ventre plein,
c'est là leur dieu : ils sont le jouet du diable.
Ils veulent emplir toute leur tonne
de nourriture, de boisson sans mesure:
il n'y a rien de bon à en tirer.
 Car c'est vouloir une vie impure
que donner à son corps pleine satisfaction,
en paroles, en œuvres et en attitudes.
Ce sont bien les récipients du diable,
car ils sont du péché les esclaves :
le démon est de plein droit leur maître.
Voyez quel méchant cercle à eux tous,
ils sont déchus de la grâce de Dieu.
Il ne leur faut point donner le Sacrement,
car toute leur vie n'est qu'une chute,
à moins que par contrition ils ne reviennent
et du Seigneur cherchent le pardon.
Car la grâce de Dieu est toute prête
pour ceux qui veulent corriger leurs méfaits.

About the headline (FAQ)

Note: translated by the Benedictine monks at St Paul de Wicques.


Authorship

Based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2020-04-15
Line count: 30
Word count: 222