by Johann Peter Hebel (1760 - 1826)
Translation by Prosper Blanchemain (1816 - 1879)

Monsieur Printemps est un vieil homme
Language: French (Français)  after the German (Deutsch) 
Monsieur Printemps est un vieil homme 
Toujours pimpant, frais et dispos, 
Qui porte un bel habit vert-pomme, 
Et qui n'est jamais en repos. 
Il met le nez à la fenêtre, 
Lorsque revient le mois d'avril, 
Et dit tout haut : — « Quel temps fait-il ?
» Voilà le moment de paraître. » 
Monsieur Printemps, monsieur Printemps, 
Revenez-nous et pour longtemps! 

Voici que la rosée, en perles, 
Brille partout sur les gazons; 
Dans les bois, où sifflent les merles, 
Les feuilles ouvrent leurs prisons ; 
Les oisillons font des aubades, 
Et disent bonjour au soleil, 
En criant : — « Voilà le réveil ! 
Rions, chantons, mes camarades. 
Monsieur Printemps, monsieur Printemps, 
Revenez-nous et pour longtemps ! » 

Monsieur Printemps, de sa chambrette, 
Leur dit : — « Ne criez pas! je sors. 
Que diable! je fais ma toilette ; 
Dans un instant, je suis dehors ! 
Je mets mon habit des dimanches, 
Frais sorti de chez le tailleur, 
Et brodé de toute couleur 
Sur le collet et sur les manches. » 
Monsieur Printemps, monsieur Printemps, 
Revenez-nous et pour longtemps ! 

Voici monsieur Printemps qui bouge. 
Qu'il est gai ! qu'il a l'air ouvert ! 
Que son gilet de velours rouge 
Va bien avec son habit vert ! 
Ses mains sont pleines de fleurettes, 
Qu'il accroche à tous les halliers ; 
Au lieu de clous, à ses souliers, 
Il a de blanches pâquerettes. 
Monsieur Printemps, monsieur Printemps, 
Restez chez nous encor longtemps ! 

Plein son gousset et plein sa poche, 
Il a de la graine d'amour ; 
Il la sème de proche en proche, 
Dans tous les bosquets d'alentour. 
Bêtes, oiseaux, sur son passage, 
Et les bergers aussi, ma foi, 
Tout s'en re'gale ; et c'est pourquoi 
On aime si bien au village. 
Monsieur Printemps, monsieur Printemps, 
Restez chez nous encor longtemps !

About the headline (FAQ)

Confirmed with Sonnets et Fantaisies par Prosper Blanchemain, Paris, Auguste Aubry, 1866, pages 55-57.


Authorship

Based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2020-10-11
Line count: 50
Word count: 303