by Prosper Blanchemain (1816 - 1879)

À deux
Language: French (Français) 
C'était dans le bois, sous l'ombrage, 
  Au soir ;
L'ombre envahissait le feuillage 
  Plus noir. 
Sous les arbres, mobiles dômes,
  Glissaient 
Quelques rayons où des atômes 
  Dansaient. 
Ensemble ils marchaient tous deux, Elle 
  Et Lui. 
Lui, servant à l'enfant plus frêle 
  D'appui, 
Pressait, silencieux et tendre, 
  Le sol. 
Elle, oiseau joyeux qui va prendre 
  Son vol, 
Aux échos jetait gracieuse 
  Sa voix,
Et sautait dans l'herbe soyeuse
  Du bois. 
Sur son épaule aux chairs nacrées 
  Le vent 
Soulevait ses boucles dorées 
  Souvent ;
Son œil où pétillait sa joie
  D'un jour,
Jetait ces longs éclairs qu'envoie 
  L'amour. 
Lui, recueilli dans sa tendresse,
  Vainqueur,
Nageait dans l'ineffable ivresse
  Du cœur ;
Sur elle abaissant sa paupière
  Pieux, 
Il l'enveloppait tout entière 
  Des yeux ;
Et son regard, dans chaque pose 
  Bien long, 
Admirait ce bel ange rose
  Et blond, 
Qui gazouillait d'une voix douce 
  Tout bas, 
Marquant à peine sur la mousse
  Ses pas. 
Où donc allaient-ils, lorsque l'ombre
  Croissait, 
Tous les deux seuls par le bois sombre?
  Qui sait ?
Sans doute ils n'en savaient eux-même
  Plus rien. 
Qu'importe où l'on va quand on s'aime 
  Si bien !

Confirmed with Poésies de Prosper Blanchemain. Foi, Espérance et Charité, Poëmes et Poésies, Idéal, Paris, Paul Masgana, 1858, pages 479-480.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2020-10-12
Line count: 52
Word count: 188