by Emma Coeckelbergh (1852 - 1921)

L'Automne
Language: French (Français) 
Adieu riants bluets, adieu coquettes roses,
Voici venir déjà l'automne aux pampres d'or ;
Adieu le beau soleil et tant de douces choses
Qui vont vers le passé prendre un rapide essor.

A peine vous naissiez, quelques courtes journées
Reçurent vos parfums, vous virent resplendir,
Et déjà, pauvres fleurs ! sur vos tiges fanées,
L'automne trop hâtive, hélas ! vous fait mourir.

Ainsi de notre vie arrive aussi l'automne,
Alors plus de soleil, plus de fleurs, plus d'amour.
Plus rien pour nous parer qu'une pâle couronne
De soucis enlacés, tout ruisselants de pleurs.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

  • by Edgar Pierre Joseph Tinel (1854 - 1912), "L'Automne", op. 5 (Quatre mélodies pour chant avec accompagnement de piano sur des poésies de Mlle. Emma Coeckelbergh) no. 1 (1874-1875), published 1876 [ voice and piano ], Bruxelles: Schott Frères [sung text checked 1 time]

Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2021-02-03
Line count: 12
Word count: 93