by Joseph Guy Marie Ropartz (1864 - 1955)

La mer
Language: French (Français) 
Le flot, miroir mouvant des cieux,
S'éveille au soleil levant;
Pêcheurs d'Armor prenez le vent 
Vers l'horizon radieux.

La mer, fidèle amante,
La mer aux divins bercements
Très doucement se lamente
Attendant ses amants.

Les barques légères
Vers l'inconnu s'éloignent joyeusement.
Et leurs blanches voiles semblent les ailes d'oiseaux géants.
Tout s'embrase et rayonne sous la lumière éclatante du soleil!

Le flot, miroir mouvant des cieux,
S'endort au soleil couchant;
Des angelus dévotieux
Voici s'élever le chant.

Perçant la brume grise
S'allument les étoiles d'or;
Sous les baisers de la brise,
Les barques reviennent au port.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 20
Word count: 96