by Ioannes Papadiamantopoulos (1856 - 1910), as Jean Moréas

La glèbe s’amollit
Language: French (Français) 
La glèbe s’amollit et cède au doux Zéphire :
    Jà l’alouette tirelire,
Et la source s’accorde aux tuyaux du pasteur.

    O printemps agréable,
Lorsque tu fleurissais au milieu de mon cœur,
Je n’avais pas souci du déclin des Pléiades.
Que tu reviennes or’ sur leur tige à requoi
Les roses odorer, et reverdir les arbres :
C’est le tardif safran qui seul s’ouvre pour moi.

Confirmed with Poèmes et Sylves : 1886-1896, Paris, Société du Mercure de France, 1907 (2e éd.)


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Research team for this text: Emily Ezust [Administrator] , Joost van der Linden [Guest Editor]

This text was added to the website: 2021-03-03
Line count: 9
Word count: 65