by Achille Millien (1838 - 1927)

Le message du cœur
Language: French (Français) 
L'aurore nait dans le ciel clair ;
L'été, plein de joyeux murmures,
Prend sa revanche de l'hiver ;
L'homme est aux champs, l'oiseau dans l'air,
Le grillon dans les orges mûres.

Là-bas, là-bas, à l'horizon,
Vole mon cœur avec la brise
vers la colline en floraison,
Jusqu'à cette blanche maison,
A l'ombre d'un vieux frêne assise.

Sous ce frêne, où, dès son réveil,
Le pinson chante et bat des ailes,
Il est trois sœurs au teint vermeil.
L'une a tous les feux du soleil
Au fond de ses  noires prunelles.

Sur ses cheveux bruns ondulés
La fleur se pose en diadème.
L'autre est châtaine aux yeux voilés ;
L'azur des cieux et l'or des blés
Appartiennent à la troisième.

A la première dis salut
Et dis salut à la seconde ;
Mais là n'est point encor ton but :
Celle pour qui l'amour voulut
Ouvrir tes ailes, c'est la blonde !

C'est elle, la blonde ! ô mon cœur,
Reste à ses pieds, qu'elle te prenne !
Dès que son regard enchanteur
Te parlera, bon serviteur,
Obéis à ta souveraine.

Et si dans ses yeux adorés
Tu vois rire la bienvenue,
Dis-le vite aux zéphirs des prés,
A tous les papillons dorés,
A tous les oiseaux de la nue.

Alors j'irai, sans perdre un jour,
Te rejoindre auprès de ma blonde,
Et dans ce paisible séjour,
Bercé par des rêves d'amour,
Avec elle oublier le monde.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-09-09
Line count: 40
Word count: 236