by Anonymous / Unidentified Author

L'Amour piqué par une abeille
Language: French (Français) 
Dans les Jardins enchantés de Cythere
Vénus rassembloit les Amours ;
La froide indifference et la raison sévere
De ces aimables lieux sont bannis pour toujours
Mille Amans fortunés conduits par la constance
Y recoivent le prix des vœux qu'ils ont offerts ;
Et tout y ressent la presence
Du Dieu charmant qu'adore l'univers.

Sous les loix de la jeune Flore
Un eternel printems enchaîne les Zephirs,
Et les fleurs qu'on y voit éclôre
Sont l'ouvrage de leurs soupirs.
Les ruisseaux amoureux mellent leur doux murmure
Aux concerts des oyseaux qui chantent nuit et jour ;
Le Soleil y répand une clarté plus pure
Qu'il emprunte des feux que luy prête l'Amour.

Tandis que les Amours dans ces jardins épars
Moissonnent du printems la richesse éclattante,
Une rose naissante
du tendre Amour arreste les régards.

Rien n'est si beau que vous, dit-il, dans ce bôcage
Jeune rose pleine d'appas ;
Si d'autres fleurs naissent dans ces climats,
C'est pour vous rendre un doux hommage.

Qu'à votre gloire tout conspire,
Faites l'ornement du printemps :
Formez dans l'amoureux Empire
Les chaînes des heureux Amants.
Parez les Graces immortelles.
Qui suivent la Mere d'Amour,
Rendez à la beauté par un juste retour
Encore des armes nouvelles.

L'Amour charmé cède au désir pressant
De cüeillir une fleur si belle,
Mais dans le même instant une abeille cruelle
Ose blesser ce Dieu charmant ;
Je me meurs, je succombe à ma douleur mortelle,
Dit à Venus l'Amour en soupirant.
Vénus sourît -- de sa douleur amere,
Elle guerit bientôt sa blessûre légere ;
Et par ces mots appaise son tourment.

Charmant vainqueur tu nous exposes
A des maux cent fois plus pressants ;
Par les peines que tu ressens
Juge des maux que tu nous causes.
Tes traits puissant Dieu des Amours
Font ressentir des peines plus cruelles,
Ils portent dans les cœurs mille atteintes mortelles
Que tu ne gueris pas toujours.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2008-07-10
Line count: 49
Word count: 317