by Albert-Marie Du Boys (1804 - 1889)

Le Montagnard exilé
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Loin de la sauvage campagne
Où brille mon heureux matin, 
Tendre arbrisseau de la montagne,
Transplanté sur un sol lointain,
Je sens que ma sève est tarie,
Et je soulève vers le ciel 
Ma tête mourante er flétrie. 
Ah! rendez ma racine au rocher paternel!

Désormais en butte á l'orage,
De nos monts l'abri protecteur
Ne défendra plus mon feuillage
Contre les vents et leur fureur.
Je veux livrer ma destinée 
A votre souffle, autan mortel. 
Mais de ma feuille abandonnée, 
Emportez la dépouille au rocher paternel!

Ainsi Mandel, loin de la rive 
Où coulèrent ses premier jours,
Soupirait romance plaintive
Sur la lyre des troubadours.
Car le tegret de sa patrie 
Lentement consumait Mandel
Voyant couler sa triste vie 
Loin de l'antique tour et du toit patemel.

Son coeur demandait la vallée
Où l'Isère au cours sinueux
Baigne la colline isolée, 
Théâtre de ses premiers jeux. 
Mais, vains désirs de sa tendresse,
Le courroux du destin cruel
Enchaînait sa vive jeunesse 
Loin de l'antique tour et du toit paternel.

Il se rappelait la chapelle,
Qui s’élève sur un rocher,
Dans les bois montrant sa tourelle
Et son solitaire clocher.
Là bégayait sa tendre enfance,
Lorsqu’il offrait à l’Éternel
Les simples voeux de l’innocence
Pour tout ce qu’il aimait sous le toit paternel.
Songeant aux cours abandonnées
Où ce preux de si grand renom,
Bayard, dans ses jeunes années,
Aimait à chausser l’éperon.
Il se disait: «Vers la nuit sombre
Les vieux débris du vieux castel
N’entendront plus mes pas dans l’ombre;
Car je vis exilé loin du toit paternel.»

Ainsi parfois sa rêverie 
Inspirait ses tendres accents; 
Mais souvent son âme attendrie 
Par les pleurs suspendait les chants.
Lors par degrés faible et tremblante,
S'éteignait la voix de Mandel, 
Comme au soir la lueur mourante 
Du rayon pâlissant sur le toit paternel.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The exiled Montagnard", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission


Research team for this text: John Versmoren , Garrett Medlock [Guest Editor]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 56
Word count: 303