by Augusta Mary Anne Holmès (1847 - 1903)

La réponse d'Éros
Language: French (Français) 
Des bosquets de Kythère et des temples de Cnide
Je suis accouru pas les airs ;
Empruntant de Kypris l'attelage rapide,
Les colombes aux duvets clairs.
Car j'entends ta voix qui m'implore
En des chants très voluptueux,
Et j'ai quitté ma place à la table des dieux
Pour te rendre la vie, et la joie, et l'aurore !
C'est moi que tu dois aimer !
C'est moi qui te peux charmer !
Eros lui-même,
Qui t'aime !

Cette flèche légère à la pointe acérée
Est teinte du sang de ton cœur.
Tu devras désormais au fils de Kythérée
Ta jouissance et ta douleur.
Livre donc le miel de ta bouche !
On n'échappe pas à mes lois ;
Celui qui sait dompter le tigre au fond des bois,
Saura dompter aussi ta volonté farouche !
C'est moi que tu dois aimer !
C'est moi qui te peux charmer !
Eros lui-même,
Qui t'aime !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-06-29
Line count: 24
Word count: 154