by François Coppée (1842 - 1908)

Amant abandonné qu'une maîtresse oublie
Language: French (Français) 
Amant abandonné qu'une maîtresse oublie,
Pourquoi ce poing fermé que tu montres aux cieux?
Pourquoi ce pli profond dans ton front soucieux 
Et ce regard où brûle  und ardeur de folie?

Pourquoi ce désespoir? Parcequ'elle est jolie,
Parcequ'en caressant son corps délicieux, 
En respirant sa bouche, en admirant ses yeux,
Tu trouvais un remède à ta mélancolie?

Tu pâlis en songeant à l'odeur de sa chair;
Son visage est toujours le seul qui te soit cher;
De tout autre, aussitôt blasé, tu te dégoûtes.

Va! tu me fais pitié, triste martyr d'amour.
La vie est un éclair, la beauté dure un jour!
Songe aux têtes de morts qui se ressemblent toutes.

About the headline (FAQ)

Confirmed with Oeuvres complètes de François Coppée de L'académie française, Poésies, Tome III, Paris: Éd. Lemerre, 1888, page 112-113.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Andrew Schneider [Guest Editor]

This text was added to the website: 2019-05-13
Line count: 14
Word count: 111