by Louis de Launay (1860 - 1938)

Prélude
Language: French (Français) 
Ô nuit, berceuse d'harmonies,
Nuit dont les graves symphonies,
Trame sonore aux fins réseaux,
Déroulent, molles ou stridentes,
Les désespoirs de leurs andantes,
Les ris narquois de leurs scherzos !

Nuit musicale, ô nuit muette,
De ta main dolente et coquette
Effleurant notre front pâli,
Tu cicatrises nos blessures,
Contre ton sein tu nous rassures,
Tes pavots nous versent l'oubli.

L'esprit que ton souffle délivre,
S'envole et plus haut se sent vivre,
Plus loin de l'homme aux vains combats,
Dans l'air pur, où, d'un coup d'aile,
Porté par ton charme fidèle,
Il monte s'affranchir d'en bas.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Olivier Gratzer

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 18
Word count: 96