Six Poèmes de Jean Cocteau

Song Cycle by Maxime Jacob (1906 - 1977)

Word count: 181

1. Locutions [sung text not yet checked]

Fraîche comme une rose
Sage comme une image

Votre cœur
en forme de cœur
C'est bien rare !

Franc comme l'or 
Rosa la rose

Toutes les roses perdent leurs joues
sur le tapis, combien de masques ?

Je suis pâle comme la mort.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Victoria de Menil) , "Locutions", copyright ©, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Orageux [sung text checked 1 time]

Crépite la nue et détonne.
Les mamelles du gros orage
sont des lilas. Tir de barrage
de canons embaumant l’ozone.

Prends garde, ouvrière, la foudre
aime les machines à coudre.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Photographie [sung text not yet checked]

La pelisse est en brousse verte
Quelle chute d’eau négligente
C’est mieux que la découverte
Des ruines d’Agrigente
 
Le troupeau gémit en patois
J’aime beaucoup la montagne
Mais ton visage m’accompagne
 
Je n’ai jamais rien vu de plus joli que toi.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

4. Miss Aérogyne, femme volante [sung text not yet checked]

Miss Aérogyne, femme volante
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

  • by Jean Cocteau (1889 - 1963), "Miss Aérogyne, femme volante (Foire du Trône)", written 1920, appears in Poésies 1917-1920, Paris, Éd. La Sirène, first published 1920

5. Timbre-poste [sung text checked 1 time]

Cacatoès
Boissons
Le Pole Sud
On y va, c’était fatal.
Pose ta main sur mon épaule,
Souvenir du pays natal.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

6. Trompe-l'œil [sung text checked 1 time]

Montagnes au-dessous du niveau de la mer.
Un cheval mange sur le toit.
Pente raide; la vache à l’aise
comme une mouche,
caressons-la.
Tiens! elle est à deux kilomètres.
Derrière le sommet,
(la terre est ronde)
Elle se cache.
Et toi, si loin,
Si près de moi.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]