Chansons de village

by Léon Jouret (1828 - 1905)

Word count: 270

1. Les chansons [sung text not yet checked]

Sans vos nids, ô verts buissons
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

2. Chanson de Mai [sung text not yet checked]

Songe triste et doux, rêve plein de charmes
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

3. Ma mie Annette [sung text not yet checked]

  Réveillez-vous, ma mie Annette,
  Et mettez vos plus beaux habits ;
  C'est aujourd'hui grand jour de fête,
  Le jour de fête du pays.

La Jacqueline matinale,
En branle dans le vieux clocher,
Sonne la messe patronale,
Et nous dit de nous dépêcher.
Allons, ma mie, allons plus vite,
Monsieur le Curé nous attend ;
Sans nous si la messe était dite,
[Réveillez-vous etc.]1

Chaque maison est pavoisée
De drapeaux flottants et de fleurs,
Et l'on entend par la croisée
Sortir je joyeuses clameurs.
Ce sont les anciens du village
Qui devisent autour d'un pot
Des vieux amours de leur jeune âge
Et de l'homme au petit chapeau.
Réveillez-vous etc.

Après les Vêpres et complies,
Bras dessus dessous nous irons,
nous promener dans les prairies
Et dans les bois des environs ;
Nous reviendrons par la Venelle,
Où neige la fleur de sureaux,
Dont la sauvage odeur se mêle
Avec l'odeur des foins nouveaux.
[Réveillez-vous etc.]2

Comme une outre enflant sa musette,
Ce soir, le vieux ménétrier
Fera, pour terminer la fête,
Danser sous le grand marronnier.
Et, laide ou belle, blonde ou brune,
Qu'il soit laid ou beau, jeune ou vieux,
Pour la faire danser chacune
Saura trouver un amoureux.
Réveillez-vous etc.

Hélas ! mon Dieu, je me rappelle
Que l'an dernier, à la moisson,
Celle qu'en vain ma voix appelle
Chanta sa dernière chanson.
De sa maison quand je l'ai vue
Pour la dernière fois sortir,
Elle était d'un drap vêtue
Et ne devait pas revenir ;
Car ma pauvre petite amie
Sur un froid et dur oreiller,
Depuis longtemps est endormie
Et ne peut pas se réveiller.

Authorship

See other settings of this text.

View original text (without footnotes)
1 Pessard: "Le bon Dieu serait mécontent."
2 omitted by Pessard.

Research team for this text: Emily Ezust [Administrator] , Johann Winkler