by Édouard Blau (1836 - 1906)

Paquerettes mortes !
Language: French (Français) 
Après un hiver rigoureux
S'éveille la terre féconde,
Tout s'épanouit sous les cieux !
L'air est léger, la plaine est blonde,
Dans les prés sont ouverts
Les yeux bleus des pervenches.
Une sève nouvelle emplit les rameaux verts.
Les prés sont émaillés de pâquerettes blanches !

Il faut te perdre, ô sol sacré,
Pour savoir combien l'on t'adore !
Un jour plus de ciel azuré,
Plus de chansons et plus d'aurore,
Les vents du nord ployaient
Les branches les plus fortes,
De sinistres corbeaux dans les airs tournoyaient.
Les prés étaient jonchés de pâquerettes mortes !

Espérons, espérons pourtant, 
Nos bois ont repris leurs feuillages,
Les oiseaux refont en chantant
Leurs nids brisés par les orages.
A demain le réveil
Et les ivresses franches !
La terre est immortelle, et voici le soleil !
Les prés sont émaillés de pâquerettes blanches !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-05-17
Line count: 24
Word count: 142