by Maurice Bouchor (1855 - 1929)

La chanson du tisserand
Language: French (Français) 
Le tisserand dès l’aube se démène
Tout en croisant la trame avec la chaîne
Comment dit-il pourrai-je fuir la gêne
Et tipetape et tipetape
Un fil cassé du temps perdu
Comment pourrai-je avoir mon dû
Irounlanla...

En poussant la navette le beau temps viendra.
Dans sa chaumière ou dans la grande usine
Il a toujours Misère pour voisine
Même aux jours gras bien maigre est sa cuisine
Et tipetape et tipetape
Est-il trop gros est-il trop fin
Et les petits pleurant la faim
Irounlanla …

Il peut tisser velours coton ou laine
Pour le dimanche ou bien pour la semaine
Il a beau faire il est toujours en peine
Et tipetape et tipetape
Et couché tard levé matin
Ourdis la toile ou le satin
Irounlanla …

Le tisserand malgré sa malechance
Sait bien pourtant que le printemps s’avance
Et dans son coeur tressaille une espérance
Et tipetape et tipetape
Au dur tapage des métiers
L’esprit voyage volontiers
Irounlanla …

Non pour lui seul, mais bien pour tous ses frères
Les meurt-de-faim, les gueux les pauvres hères
Se lèvera l’aurore qu’il espère
Et tipetape et tipetape
Entends bruire la cité !
Où l’on travaille en liberté
Irounlanla …

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

  • by Julien Tiersot (1857 - 1936), "La chanson du tisserand", subtitle: "Air d'une ancienne chanson de tisserands", published 1907 [medium voice and piano], in the journal L'Illustration [
     text not verified 
    ]

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2016-08-06
Line count: 36
Word count: 197